Article 

Navas, le match, le VAR, Mbappé, la sortie de Leonardo après Real/PSG (2-2)

Publié le mercredi 27 novembre 2019 à 0:39 par Philippe Goguet
Comme après le match contre Bruges, Leonardo a fait un petit passage sur RMC après le nul 2-2 du PSG à Madrid. Au programme, le match et notamment l'immense performance de Navas, l'intervention ubuesque du VAR avant la mi-temps ou encore le cas Mbappé et la drague du Real.

Le match :

«C’est un très bon match nul. C’est vrai qu’on n’a pas fait le meilleur match de la saison. On a gagné dans la souffrance. Ça, ça construit un groupe aussi. Il y a eu des moments vraiment compliqués. Quand le Real Madrid n’a pas bien joué, il a perdu 3-0 chez nous. Nous, on n’a pas bien joué et on a fait match nul. C’est aussi un signal. On a eu une réaction très importante après le 2-0. J’écoutais nos supporters, je ne les voyais pas. C’était bien. Ils étaient là sur le 2-2. Ça va nous donner beaucoup d’énergie positive. Il faut arrêter le négatif. Il y a toujours des choses positives. Aujourd’hui, le 2-2, c’est très important. (…) On ne s’attendait pas à la première place, honnêtement. Le bling-bling, ce ne sera pas comme ça. Ce sera dans la souffrance. On doit peut-être changer notre nature.»

L'énorme performance de Navas :

« Il nous a tenu dans le match, tout le temps. C'était une prestation incroyable, il a une sérénité et une qualité... Aujourd'hui, il s'est senti dans l'équipe, il est très important et est déjà une référence de ce groupe-là, comme gardien. C'est ce qu'on dit à la fin, on n'a pas bien joué mais on a des joueurs qui font la différence, cela peut être un attaquant comme Neymar ou Kylian qui a marqué. Pablo Sarabia aussi ! Ce n'est pas facile, au moment où il est là, le ballon qui arrive alors qu'on perd 2-1 et l'angle qu'il met, ce n'est pas facile. Ce sont des choses qui font partie d'une équipe qui a démontré aujourd'hui aussi, même dans la souffrance, qu'elle est là.»

La folle intervention du VAR avant la mi-temps :

« L'image est claire mais j'ai promis à moi-même que je ne devais plus parler d'arbitre. MAIS, mais, à la fin tu vois le moment de l'hypothétique faute d'Idrissa, l'arbitre n'est pas distant de l'action et dit "on y va". S'il dit "on y va", c'est qu'il a retenu qu'il n'y avait pas faute. Après, il y a le penalty et le carton rouge, même s'il n'y a peut-être pas de carton rouge en fait je ne sais pas, mais la VAR l'a appelé et il a considéré que c'était une faute. Alors qu'il avait jugé avant qu'il n'y avait pas faute ! Le règlement, c'est toujours difficile mais il est dit qu'il a le droit de le faire si c'est une erreur grave. Honnêtement cette faute-là, on peut en discuter mais ce n'est pas une erreur grave... Alors je pense qu'il est revenu sur sa décision mais on était dans un moment très difficile, c'était très compliqué, mais l'action existait et pouvait changer le match. Comme à la fin quand on égalise dans les dernières minutes.»

Les supporters parisiens qui se disent que ça arrive à chaque fois contre le PSG :

« Je comprends (sourire) mais je ne veux pas croire que c'est quelque chose contre le PSG sinon c'est fini. Mais je pense que, si on fait attention à toutes les choses qui se sont passées ces dernières années, c'est vrai qu'on est en crédit comme on dit ! »

Les nouvelles déclarations de Zidane sur Mbappé :

« Je n'ai pas vu. La seule chose que je sais, c'est que Mbappé reste ici, à 100%. A 100% ! Mbappé est un joueur du PSG et est là. Le reste, c'est le reste ! Des discussions pour prolonger ? Ca, on verra. Aujourd'hui, c'est le jour pour fêter la première place assurée en Champions League. Et on avance, on avance doucement, mais on avance. »

 

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 10 décembre

lundi 09 décembre

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

jeudi 05 décembre

mercredi 04 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux