Article 

Neymar seul absent pour PSG/Bordeaux, Verratti possible titulaire

Publié le vendredi 8 février 2019 à 15:08 par Philippe Goguet
A la veille de PSG/Bordeaux, Thomas Tuchel était devant la presse pour évoquer le match face aux Girondins et il a donné des nouvelles de son effectif : Neymar est le seul joueur forfait pour la rencontre tandis que Marco Verratti et Layvin Kurzawa pourraient débuter.

Le PSG rejoue dès ce samedi face à Bordeaux (17h) et l'infirmerie parisienne est pour une fois pratiquement vide comme l'a expliqué à la veille de la rencontre Thomas Tuchel : «A l'exception de Neymar, je pense que tous les joueurs sont disponibles pour demain. Marco Verratti a fait l'entraînement hier, Layvin Kurzawa aussi et il n'y a pas de problèmes. J'attends qu'ils fassent l'entraînement avec nous aujourd'hui et ils seront disponibles pour demain. Pas pour 90 minutes mais on doit discuter avec les kinés, le docteur et les joueurs. J'espère que les deux pourront jouer.»

«Avec Marco si c'est possible, on doit essayer demain.»

Mercredi, après Villefranche/PSG, le coach parisien n'était pourtant pas très optimiste, évoquant un autre souci rencontré par le joueur mardi à l'entraînement, mais Tuchel va rassurer sur ce point en expliquant que «c'était juste une petite chose anodine.» Le principal problème est donc toujours le même, à savoir la cheville gauche et PSG/Bordeaux sera un test : «Avec Marco si c'est possible, on doit essayer demain. Si c'est possible, il va commencer demain mais je ne peux pas le dire maintenant. On doit attendre de voir s'il peut commencer demain. Peut-être qu'on devra attendre 45 minutes puis décider après.»

Des joueurs fatigués, des remplaçants à relancer

Ce n'est pas le seul problème physique rencontré par les Parisiens comme l'a expliqué Tuchel : «C'est ma responsabilité de protéger les joueurs qui ont beaucoup joué et on doit peut-être protéger les quelques joueurs que nous avons trop utilisés ces dernières semaines. C'est normal et c'est ma responsabilité comme entraîneur. On doit faire un mix pour être prêt et faire le mieux pour le groupe et les joueurs d'un point de vue individuel afin de rester concentré sur Bordeaux.»

«On a trop utilisé quelques joueurs »

Relancé sur cet effectif surutilisé, le coach du PSG va s'expliquer : «On a trop utilisé quelques joueurs et, normalement, la meilleure chose pour Kylian était peut-être de jouer 30 minutes et il en a finalement joué 60. Pour Draxler ou Marquinhos, ce sont 120 minutes et ce n'était pas bien pour nous en ce moment, avec quelques joueurs qui nous manquent et un effectif très serré, très petit mais on a confiance dans les gars qui n'ont pas joué beaucoup ces dernières semaines.»

«L'équipe qui commencera demain sera capable de gagner»

Les habituels remplaçants vont d'ailleurs être placés face à leur responsabilité : «Si tu es dans l'effectif du PSG, tu dois être prêt toujours, chaque jour. Si tu as une occasion, tu dois la saisir et c'est absolument normal. Les gars qui ont joué contre Villefranche et qui n'ont pas joué beaucoup ces dernières semaines, peut-être qu'ils joueront encore contre Bordeaux et ils doivent montrer leurs qualités. C'est absolument nécessaire pour le groupe, pour être capables de continuer et recommencer à gagner le match car c'est de la L1 et on ne peut pas lâcher. Ce n'est pas possible. Peut-être que c'est nécessaire de reposer quelques joueurs mais l'équipe qui commencera demain sera capable de gagner et de jouer pour nous au Parc. Et ils doivent le montrer.»

Bordeaux avant Manchester

Quelques minutes plus tôt, l'entraîneur parisien réfutait en tout cas formellement de vouloir faire l'impasse sur la partie : «Non, ce n'est pas possible, chaque match est important. Quand on joue avec notre maillot, c'est important qu'on joue sérieusement, qu'on joue à 100% et qu'on ne pense à rien d'autre que le match qu'on joue. Demain c'est au Parc, c'est notre maison, on joue avec notre maillot et c'est notre responsabilité de jouer notre meilleur match. »

Dans la préparation de ce PSG/Bordeaux, Thomas Tuchel semble en tout cas totalement au point : «On prépare toujours notre match, contre chaque adversaire, en pensant à la meilleure version de notre adversaire. Bordeaux est une équipe avec beaucoup de qualités, avec des attaquants très rapides et agressifs. Ils ont beaucoup de récupérations dans le camp adverse, ils font beaucoup de pressing haut et on doit trouver des solutions pour ça, ce n'est pas facile. Le défi est qu'on doit rester sérieux et concentrés sur ce match car c'est celui qui est important à cet instant.»

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

mardi 19 février

lundi 18 février

dimanche 17 février

samedi 16 février

vendredi 15 février

jeudi 14 février

mercredi 13 février

mardi 12 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux