Article 

PSG/Strasbourg (5-2), Paris reprend sa marche en avant

Publié le samedi 17 février 2018 à 16:54 (mis à jour à 16:54) par Florian S.
Le PSG recevait le RC Strasbourg ce samedi après-midi (17h) à l'occasion de la 26ème journée de Ligue 1 et les Parisiens ont bien rebondi après la défaite à Madrid. Bien que rapidement menés, ils ont su inverser la tendance et menaient déjà 3-1 à la pause grâce à Draxler, Neymar et Di Maria. Malgré un léger retour de Strasbourg, un doublé de Cavani a permis à Paris de s'offrir encore une large victoire.

Les compositions :

Le onze du PSG :  Areola - Kurzawa, Thiago Silva (c), Kimpembe, Dani Alves - Draxler, Diarra, Lo Celso - Neymar, Cavani, Di Maria.

Le banc du PSG : Cibois, Marquinhos, Meunier, Thiago Motta, Nkunku, Rabiot, Pastore.

Le onze de Strasbourg : Oukidja - Seka, Martinez, Koné (c), Foulquier - Aholou - Da Costa, Martin, Liénard, Lala - Bahoken. 

La feuille de match :

Les buts : Aholou (6e), Draxler (10e), Neymar (21e), Di Maria (23e), Bahoken (67e), Cavani (73e), Cavani (79e)

Les avertissements : 

Le match :

Les parisiens monopolisent le ballon en ce début de match et se procurent une première occasion dès la première minute de jeu par Neymar sur son côté gauche, mais sa tentative est repoussée par le portier alsacien. Malgré ces débuts maîtrisés, ce sont les Strasbourgeois qui ouvrent le score suite à un contre fulgurant et un centre en retrait parfaitement repris par Aholou qui trompe Areola. Les parisiens vont cependant vite se reprendre, en égalisant seulement 4 minutes plus tard: Neymar tente un ballon en profondeur pour Kurzawa lancé dans la surface, repoussé tant bien que mal par les Strasbourgeois sur Draxler qui frappe instinctivement et trompe Oukidja d'un joli tir croisé du gauche. Après une période où les approximations et pertes de balles se succèdent côté parisien, la lumière vient subitement de son génie brésilien. Un ballon venu de la droite est donné superbement donné par-dessus la défense par Lo Celso pour Neymar, qui fait un contrôle un petit trop long avant de faire parler tout son sang froid et son talent pour dompter le cuir et finalement marquer dans le but vide. Les Strasbourgeois sont sonnés car sur le coup d'envoi qui suit, ils perdent le ballon bêtement sur un mauvais contrôle du défenseur central Martinez et Di Maria en profite pour aggraver la marque. A la 30e minute de jeu c'est Edison Cavani qui a l'occasion de se manifester à son tour, sur un centre venu de la gauche de Neymar qu'il reprend d'une tête croisée, mais Oukidja arrive à détourner en corner. Malgré deux situations dangereuses supplémentaires pour les locaux, notamment un penalty réclamé en vain par Neymar, les 2 équipes retrouvent les vestiaires sur ce score de 3 - 1.

Le match reprend avec les mêmes 22 acteurs. Les parisiens maîtrisent les débats, colmatant notamment les rares tentatives d'incursion strasbourgeoises par un Diarra qui monte en régime. A la 55e double changement côté parisien avec les sorties de Lo Celso et Diarra pour Pastore et Motta. 62e minute, long ballon de Neymar pour Alves dans la surface qui donne à Di Maria qui se rate complètement et loupe le cadre. Quelques instants plus tard, Kurzawa surgit sur son côté gauche pour intercepter le ballon, adresse un bon centre en retrait pour Neymar dont le tir est contré. A défaut de réussir à plier le match, les parisiens se font à nouveau surprendre. A 25 minutes de la fin, le suspense est relancé: Da Costa lancé en profondeur donne le ballon à Bahoken sur sa droite qui d'une frappe des 18 mètres dans l'axe surprend Areola, qui semblait pouvoir faire mieux. Les parisiens se font peur, mais une fois de plus leur talent offensif fait la différence et les sort de l'embarras. Thiago Silva coupe un dangereux ballon en profondeur strasbourgeois et donne à Pastore qui fait une offrande dans la profondeur à Cavani qui pique le ballon par dessus Oukidja pour redonner un peu de marge au score pour les siens. 5 minutes plus tard, Neymar sur la ligne de milieu de terrain donne à son tour un bijou de ballon à Cavani qui, lancé seul face au gardien alsacien, alourdit la marque d'un lob maîtrisé. Le brésilien ne s'arrêtent pas là et propose ensuite un festival de dribbles par lesquels il élimine tous les milieux de terrain adverses avant de donner une merveille de passe en profondeur pour Di Maria qui rate malheureusement son duel face à Oukidja. Les parisiens ont plusieurs occasions supplémentaires mais ne les mettent pas au fond, tandis que les Strasbourgeois marquent un but refusé pour un hors-jeu très discutable.

 

L'avant-match :

16h57 : Les deux équipes entrent sur le terrain

16h42 : Le buteur recordman Edison Cavani est mis à l'honneur par le C.U.P

L'impact au classement : 

Après la rencontre, le classement est le suivant :

  1. PARIS SG 68 points (+62) (+ 1 match) 
  2. MONACO 56 points (+38) (+ 1 match)
  3. MARSEILLE 52 points (+26) 
  4. LYON 48 points (+24) 
  5. NANTES 37 points (+0) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 13 décembre

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux