Article 

Rabiot : «On retient un peu trop le négatif»

Publié le jeudi 19 avril 2018 à 0:37 par Philippe Goguet
Invité d'Eurosport après la demi-finale gagnée à Caen, Adrien Rabiot s'est réjoui de participer à la quête d'un nouveau titre mais a aussi regretté une certaine banalisation négative des résultats du PSG.

La finale face aux Herbiers :

«On va aborder ce match comme on les a tous abordés. Je ne dirai pas que c'est plus facile qu'un autre, c'est une finale, ils ont fait un très beau parcours eux aussi et ont mérité d'être là. Je pense qu'ils vont vraiment se donner à fond, plus que tout autre match. C'était aussi difficile ce soir, ce sont des matches de coupes, on connaît, on a l'habitude. On est resté très sérieux, on a eu des bonnes périodes, d'autres moins bonnes, mais on est en finale et on va l'aborder sérieusement.»

Des jugements trop durs avec le PSG ?

«On retient un peu trop le négatif et, si on ne fait pas toutes ces finales et qu'on ne gagne pas le championnat, on nous le fera remarquer. Alors que quand on va au bout et qu'on gagne, c'est presque logique alors que ce n'est pas du tout ça dans le football. C'est un peu énervant pour nous mais on continue notre route et on essaye de ne pas faire attention à tout ça. On a des objectifs importants en début de saison, remporter les quatre trophées nationaux n'est pas simple. On sait que cela viendra au niveau de la Ligue des Champions mais sur le plan national, il faut continuer comme ça et prouver qu'on est au-dessus.»

L'assistance vidéo vécue depuis le terrain :

«Cela a été compliqué puisqu'il y a eu sur pratiquement tous les buts et je n'ai pas vraiment compris pourquoi. Comme je l'avais déjà dit, cela casse vraiment le rythme. On exulte puis on est obligés d'attendre pour savoir si c'est vraiment accordé ou pas. Je suis assez mitigé sur l'assistance vidéo. Un peu plus de justice ? C'est clair mais si on doit demander l'assistance vidéo sur chaque but, cela risque d'être compliqué. Il y a des bons et des mauvais côtés.»

La Coupe du Monde dans la tête ?

«On y pense tous, on se prépare aussi pour ça, cela arrive très prochainement mais, avant tout ça, on a un championnat à finir même si on est déjà champions, on peut battre des records, on a des choses à aller chercher et on a encore cette finale. La saison n'est vraiment pas terminée, c'est en restant très professionnels qu'on se prépare le mieux. »

Les records en Ligue 1 :

«On n'y pense pas vraiment mais on joue naturellement. On va jouer les matches qu'il nous reste pour les gagner, comme on a pu le faire jusqu'ici, sans penser aux records mais tant mieux si ça arrive. Il nous reste pas mal de matches, on peut continuer à engranger les points et les buts et monter très haut. »

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 27 mai

samedi 26 mai

vendredi 25 mai

jeudi 24 mai

mercredi 23 mai

mardi 22 mai

lundi 21 mai

dimanche 20 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux