Article 

Sept absents pour OL/PSG, dont Mbappé et Icardi

Publié le samedi 21 septembre 2019 à 14:13 par Philippe Goguet
C'est une véritable hécatombe qui touche le PSG avant de défier l'Olympique Lyonnais comme l'a annoncé Thomas Tuchel : Kylian Mbappé, Mauro Icardi ou encore Edinson Cavani sont forfait, tout comme Julian Draxler, Thilo Kehrer, Colin Dagba et Pablo Sarabia...

Mbappé finalement out

Le PSG pensait avoir vidé son infirmerie au cours des derniers jours mais c'est finalement avec une liste d'absents hallucinante que les Parisiens vont se rendre à Lyon ce dimanche soir puisque ce sont pas moins de sept joueurs qui sont manquants pour cet OL/PSG qui figurent parmi les chocs de la saison. Contrairement à ce qui était annoncé, Kylian Mbappé ne sera pas du déplacement car il n'est pas totalement remis : « C'est très proche mais ce n'est pas fini. »

A ce forfait s'ajoutent aussi d'autres plus attendus. Comme annoncé, Edinson Cavani est trop court tandis que les blessés depuis plusieurs jours voire semaines que sont Julian Draxler, Thilo Kehrer ou encore Colin Dagba ne sont logiquement pas du déplacement. Plus ennuyeux, deux des trois joueurs sortis sur blessure contre le Real Madrid mercredi soir, à savoir Mauro Icardi et Pablo Sarabia, ne seront pas là non plus. « Pour Pablo, c'est juste de la malchance, il a pris un gros coup à la dernière minute, le match (contre Lyon) est juste trop tôt » va notamment expliquer l'entraîneur, sans en dire plus sur Icardi.

Icardi exemple des risques pris

Si le troisième qu'est Marquinhos va heureusement bien, cela fait beaucoup et Tuchel va en revanche tenter de s'expliquer plus longuement sur la vague de blessés : « Ce n'est pas possible car toutes les blessures sont différentes. Par exemple, la blessure de Kehrer et Draxler (à la voute plantaire) est très rare dans le foot, on n'a jamais vu ça avec les deux ! Il y a beaucoup d'explications après mais le défi est d'avoir des solutions en amont. »

« Pour Mauro Icardi, on a pris beaucoup de risques en le faisant commencer contre le Real Madrid »

Le cas de la dernière recrue est alors utilisé : « Pour Mauro Icardi, on a pris beaucoup de risques en le faisant commencer contre le Real Madrid. C'est une chose de jouer et une autre de commencer, et encore une autre de commencer en Champions League et contre le Real Madrid. Il n'a pas joué pendant une demi-année, même chose pour Presnel Kimpembe avec 4 mois sans matches. On a pris des risques, voilà. Kimpembe a travaillé dur pendant 10 à 12 semaines donc j'étais très sûr que rien n'allait arriver. Pour Mauro, j'étais très honnête avant quand j'ai dit que je ne savais pas s'il était prêt ou non, qu'on devait essayer. »

Et cette accumulation de blessures implique tout le monde : « Chaque blessure a une conséquence pour un autre joueur. Peut-être que c'est le moment pour l'un de se reposer mais finalement non car un autre joueur est blessé. C'est un peu difficile d'arrêter ce cercle mais vous pouvez être sûrs que nous travaillons chaque jour pour expliquer et éviter cette chose. Nous sommes très professionnels pour gérer des charges de travail avec des physiothérapeutes et des kinés. C'est beaucoup mais il y a beaucoup de grands clubs qui ont le même problème et tous les joueurs manquent, c'est clair. » Surtout quand il faut aller défier l'OL chez lui.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

dimanche 17 novembre

samedi 16 novembre

vendredi 15 novembre

jeudi 14 novembre

mercredi 13 novembre

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux