Article 

Strasbourg/PSG (1-1), à peine mieux que l'an passé

Publié le mercredi 5 décembre 2018 à 23:02 par Philippe Goguet
Le PSG se déplaçait ce mercredi soir (21h) à Strasbourg pour affronter le Racing à l'occasion de la seizième journée de Ligue 1 et la rencontre a été très similaire à celle de l'an passé avec un nul très compliqué pour le PSG. Strasbourg avait ouvert le score et s'est donné à fond mais a logiquement encaissé un but après la pause, sur un penalty de Cavani. Paris a été secoué mais aurait pu s'imposer.

Les compositions :

Le banc du PSG : Buffon, Thiago Silva, Alves, Kurzawa, Rimane, Nkunku et Mbappé.

Le onze de Strasbourg : Sels - Lala, Caci, Koné, Martinez, Carole (Thomasson, 49e) - Fofana, Martin, Liénard, Zohi (Sissoko, 62e) - Da Costa (Mothiba, 82e).
Le banc de Strasbourg : Kamara, Tchamba, Corgner, Sissoko, Ajorque et Mothiba.

La feuille de match :

Les buts : Lala (1-0, 41e, sur penalty, provoqué par Kehrer (main)), Cavani (1-1, 71e, sur penalty, provoqué par Mbappé)

Les avertissements : Draxler (30e, tacle en retard sur Martin), Martniez (62e, obstruction sur MBappé), Thomasson (76e, altercation aves Alves), Alves (76e, altercation avec Thomasson), Verratti (88e, contre coupé)

L'impact au classement : 

Avant la rencontre, le classement est le suivant :

  1. PSG : 43 points (+39) (-1 match)
  2. Lille : 30 points (+10)
  3. Montpellier : 29 points (+12) 
  4. Lyon : 28 points (+8)
  5. Marseille : 26 points (+5)

Le match :

Paris donne le coup d'envoi et joue bien en 3-5-2 face à une équipe strasbourgeoise pour le moins pressante (2e). Le premier corner est parisien avec un centre de Meunier pour Cavani repoussé (3e). Draxler le frappe et Choupo-Moting deprend de la tête mais c'est hors-cadre au premier poteau (4e). Paris prend la main et Diaby envoie un excellent centre, provoquant un nouveau corner que Kehrer reprend encore hors-cadre (6e). Le Racing est derrière et tente de contenir les Parisiens mais Meunier provoque un nouveau corner : Rabiot reprend de la tête mais c'est encore à côté (12e). Diaby est encore dangereux côté gauche mais son centre n'est pas coupé par Choupo-Moting (14e). Cavani réussit aussi une superbe talonnade dans la surface pour Meunier mais le Belge rate complètement sa frappe en très bonne tentative (16e).

Peu à peu, Strasbourg parvient à sortir et Choupo-Moting doit arrêter Lala devant la surface, concédant un corner, finalement repoussé (19e). Les Alsaciens sont dans le match et la tension monte d'un cran quand Jonas Martin fait une faute sur Verratti et la conteste alors que l'Italien est au sol (23e). Cela offre un coup-franc que Draxler tire fort mais droit dans les bras du gardien (25e). Peu à peu, le PSG perd le fil de son match et s'énerve, écopant du premier avertissement du match (30e). Une mauvaise passe de Verratti offre un gros contre et Zohi est servi dans la surface mais il dévisse complètement (31e).

Contre toute attente, Paris a une belle occasion sur un centre de Meunier coupé car Cavani mais la tête de l'Uruguayen est trop décroisée (32e). Paris centre beaucoup et Diaby trouve Choupo mais Martin dévie... en corner (33e). Le centre de Draxler est trop long mais Rabiot était ceinturé dans la surface (34e). L'arbitre ne dit rien mais M. Gautier siffle en revanche un penalty sur une main de Kehrer suite à un centre de Carole, après appel à la VAR (39e). L'Allemand a légèrement décollé le bras comme le montrent les images. Lala transforme d'un contre-pied assuré en ouvrant son pied (1-0, 41e). A la pause, Strasbourg mène 1-0 à l'issue d'une toute petite mi-temps.

Dès la mi-temps, Mbappé rentre en jeu à la place de Stanly N'Soki, Paris changeant donc de système de jeu et Rabiot passe par exemple en défense centrale (46e). A peine la partie relancée que Carole s'arrête au sol, blessé tout seul et forcé de sortir pour Thomasson (47e). Le PSG semble tout proche de l'égalisation sur un centre génial de Mbappé au second poteau. Kehrer reprend de la tête mais Sels réussit un miracle sur sa ligne (51e). Dans la foulée, c'est le même Mbappé qui tire des 20m mais de peu à côté (52e). Après une mi-temps à ronronner, le PSG pousse désormais mais quelques mauvaises passes gâchent de belles situations, avec un Verratti qui doit prendre un peu trop de risques pour créer des occasions (55e). Paris pense même égaliser quand Mbappé trouvé Meunier en profondeur qui sert Cavani mais les deux sont hors-jeu (57e).

Le Racing est désormais arc-bouté en défense et voit les ballons arriver en permanence mais Choupo-Moting rate son contrôle au second poteau (60e). Diaby tente aussi de percer alors que Mbappé veut la balle et la frappe du jeune Parisien est hors-cadre (61e). Mbappé est encore là et provoque un bon coup-franc plein axe (62e). Cavani tire mais sa frappe ne retombe pas assez (63e). Paris pousse et Mbappé est légèrement touché dans la surface mais l'arbitre ne dit toujours rien. Sur la même action, Jonas Martin a récolté un bon coup de coude (67e). Tuchel profite de la pause pour lancer Alves à la place de Diaby et le forcing reprend, avec une volée du Brésilien repoussée en corner (69e). Strasbourg craque enfin, juste après : Mbappé est trouvé côté gauche et accélère, Lala le fauche dans la surface (70e). PENALTY ! Cavani transforme en force (1-1, 71e)

Strasbourg est maintenant à l'agonie mais Choupo-Moting puis Cavani sont rattrapés dans la surface en bonne position (74e). Les esprits s'échauffent et Thomasson s'essuyent les crampons sur Alves, sans aucune faute sifflée, mais Alves l'attrape par le col et se fait justice lui-même. Les deux écopent d'un carton jaune (76e). Ce temps faible ne dure pas et Meunier envoie un centre parfait pour Kehrer au second poteau qui sollicite Sels mais le gardien gagne encore son duel (80e). Sur le contre, c'est Rabiot qui gère bien une situation tandis que Choupo-Moting se signale sur une action individuelle repoussée par Sels (83e). Paris continue de pousser et Alves centre mais la tête de Mbappé est contrée dans la surface (86e). C'est pour Strasbourg qui est dangereux par Thomasson mais Areola claque en corner (89e).

La fin de match est très tendue alors que six minutes sont ajoutées au temps réglementaire et Paris tente encore et toujours d'arracher la victoire. De longs ballons arrivent dans la surface mais Mbappé est hors-jeu quand Choupo-Moting remise bien (92e). Le Racing pense l'emporte à la 95e minute quand Thomasson marque de la tête mais il est hors-jeu et l'arbitre siffle logiquement (95e). La dernière balle de match est pour Paris avec Mbappé qui est lourdement taclé au coin de la surface et obtient un bon coup-franc (96e). Dani Alves gâche complètement cette action d'une frappe directe complètement ratée ! Ce sera la dernière action d'une rencontre toujours aussi compliquée en Alsace pour Paris.

L'avant-match :

21h02 : Coup d'envoi imminent

21h : Superbe ambiance à la Meinau

21h : Les deux équipes entrent sur le terrain.

20h59 : A noter que le PSG jouera en maillot blanc et short bleu, un alliage rare.

20h58 : Début de match imminent

20h55 : Grosse fin de match du côté des rencontres de 19h. Coach Vahid a battu l'OM d'ailleurs.

20h50 : La surprise est totale dans cet avant-match :

20h45 : L'échauffement continue côté parisien 

20h40 : On nous signale un drame capillaire sur la personne de Kylian Mbappé

20h35 : L'échauffement a commencé côté parisien

20h33 : Poésie locale

20h30 : Un temps très (très très) légèrement incertaine, la rencontre aura bien lieu :

20h23 : On notera que le capitaine du jour est un certain Edinson Cavani, plutôt que Rabiot qui était pourtant le 3e capitaine en début de saison.

20h20 : C'est soir de fête côté Racing

20h19 : A noter une défense très jeune du côté parisien :

20h18 : Selon Le Parisien, le PSG pourrait jouer en 4-4-2 ce soir

20h15 : Le PSG jouera en blanc ce soir

 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux