Article 

Tuchel : «La mentalité a été exceptionnelle»

Publié le mercredi 23 octobre 2019 à 0:20 par Philippe Goguet
Après la victoire 5-0 à Bruges, l'entraîneur du PSG Thomas Tuchel s'est arrêté quelques instants au micro de RMC Sport pour revenir sur la partie. Il n'a pas tout apprécié dans le match de son équipe, loin de là, mais a apprécié la façon dont ses joueurs se sont battus.

Un PSG qui s'impose largement mais a parfois souffert :

« Mon sentiment est mitigé. Cela a été dur durant de nombreuses minutes et on a eu beaucoup de problèmes jusqu'au moment où on a marqué le deuxième but. C'était plus facile ensuite pour exploiter les espaces. On en a eus, Bruges a joué avec beaucoup de pression, très haut et on a eu besoin de beaucoup de minutes pour s'adapter à ce pressing, on n'a pas trouvé de bonnes solutions, on a perdu beaucoup de ballons faciles, on a défendu très bas, trop pour moi, et de façon trop passive. Ce n'était pas notre meilleure première mi-temps, même pas du tout. Mais on doit dire que la mentalité a été exceptionnelle, ils se sont toujours aidés. L'état d'esprit a été exceptionnel, de ne pas lâcher, de combattre face à eux, il a toujours été là et le résultat est exceptionnel. Gagner 5-0 ici est top et nous en sommes très heureux, de même que la mentalité. Mais c'est vrai que mon sentiment est un peu un mix. »

Possible de se passer de Mbappé ?

« Ce n'est pas possible qu'il pense que je veuille jouer sans lui car il sait que je déteste ça (sourire) mais on doit prendre nos responsabilités le concernant. Il a eu une blessure musculaire, il a joué pour nous pendant 15 minutes à Nice, on a ensuite eu un vol et c'était la première fois qu'il n'a pas une réaction au muscle après un match mais ce n'était pas possible qu'il joue 90 minutes. C'était notre décision à prendre : il commence et doit sortir après maximum 60 minutes ou il rentrer à la mi-temps ou peu après pour 40 à 45 minutes et il peut finir le match pour nous. C'était celle que nous avons prise et nous en avons parlé ensemble mais ce n'était pas ça... Il doit montrer qu'il a la qualité, je ne suis pas stupide hein (il hausse les épaules et sourit)...»

Garder la tête froide à tout le monde, le plus difficile pour lui ?

« Maintenant, comme aujourd'hui, nous sommes prêts pour mal jouer un match, un match de merde comme on l'a dit à la mi-temps, on doit accepter ça mais on ne perd jamais l'état d'esprit et c'est bien. On est toujours ensemble, toujours prêts à aider, c'est l'état d'esprit de l'équipe. Par exemple, Mauro défend de façon exceptionnelle à chaque match, Angel Di Maria défend aussi pour nous de façon exceptionnelle. C'était la même chose avec Ney, pareil pour Kylian et Edi est super fiable quand tu n'as pas le ballon. Si tout le monde est là et en bonne santé, c'est un grand défi pour gérer tous les gars et tout le monde veut jouer mais on doit équilibrer l'équipe et on doit toujours penser à ce qui est le mieux pour l'équipe. Cela doit être normal et, en ce moment, j'ai l'impression qu'on a trouvé ça, que l'équipe donne ça mais c'est le défi de rester comme ça. on a des résultats et il y a beaucoup de choses à améliorer.»

La sortie sur blessure de Herrera :

« Il a dit qu'il a senti un petit quelque chose à l'adducteur, je ne sais pas, j'espère vraiment que c'est une petite chose. Il a senti quelque chose. Concernant Thomas Meunier, ils disent que c'est plus grave. Ce sont encore les adducteurs, une blessure musculaire. C'est incroyable et, à cause de cette blessure, je suis un peu triste maintenant. Ce n'est pas possible d'être complètement joyeux.»

Match lié 


News 

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

jeudi 07 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux