Article 

Un joueur de l'Etoile Rouge a «du mal à croire qu'on puisse truquer des matches»

Publié le mardi 16 octobre 2018 à 10:05 par Jean Chemarin
Titulaire le 3 octobre dernier au Parc des Princes lors de la déroute 6-1 de son équipe face au PSG, l'international comorien El Fardou Ben Mohamed est revenu dans les colonnes de l'Equipe sur les soupçons de trucage entourant la rencontre.

Après Marco Verratti côté parisien ce dimanche, l'attaquant comorien El Fardou Ben Mohamed est le deuxième joueur ayant participé au match PSG/Etoile Rouge de Belgrade à s'exprimer publiquement sur les soupçons de trucage pesant sur un haut dirigeant du club serbe et sur plusieurs joueurs de l'Etoile Rouge de Belgrade, soupçonnés d'avoir volontairement perdu par cinq buts d'écart face au PSG.

«On nous a demandé de ne pas communiquer sur cette affaire, a d'abord expliqué l'ancien joueur du Havre et de l'Olympiakos dans les colonnes de l'Equipe. Moi, j'ai tout appris en lisant la presse. Comme j'étais avec ma sélection, occupé à préparer un match important, loin de l'Europe, cela ne m'a pas vraiment perturbé.»

Comme son adversaire italien du PSG, Ben Mohamed ne semble pas trop croire à l'hypothèse d'un match truqué : «Quand on lit ce genre de choses, on est évidemment surpris, car lors de ma carrière, je n'y avais jamais été confronté, que ce soit en France ou en Grèce. À un niveau comme celui de la Ligue des champions, j'ai du mal à croire qu'on puisse truquer des matches. Là, il n'y a aucune preuve.»

Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

vendredi 09 novembre

jeudi 08 novembre

mercredi 07 novembre

mardi 06 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux