Article 

Un PSG/Montpellier dur à recaser

Publié le jeudi 6 décembre 2018 à 12:49 par Philippe Goguet
Prévu pour samedi prochain mais reporté à la demande de la préfecture en raison des manifestations attendues à Paris, le match PSG/Montpellier de la 17e journée de Ligue 1 est un casse-tête pour la LFP. En cause notamment le stage du PSG au Qatar début janvier.

Comme à chaque match reporté du PSG, replacer la rencontre est un casse-tête vu à quel point le calendrier parisien est étoffé avec deux matches par semaine pratiquement tout le temps et le PSG/Montpellier qui aurait dû se tenir samedi prochain ne fait pas exception, bien au contraire. La LFP est chargée de trouver une date pour ce match de la 17ème journée de L1, une décision qui doit être prise aujourd'hui et demain, mais le match pourrait finalement n'avoir lieu qu'en février prochain.

Selon les règlements, le match doit se jouer dès qu'une date est disponible et c'est le cas avec le mardi 15 ou le mercredi 16 janvier mais c'est le PSG qui n'est disponible à cette date car de passage au Qatar pour sa tournée hivernale qui lui permet notamment de justifier un peu son très décrié contrat avec QTA. Comme l'explique L'Equipe, le club a donc immédiatement prévenu la LFP qu'il ne pourrait pas jouer le match à cette date-là bien qu'elle soit officiellement libre dans le calendrier.

L'autre solution, évoquée par le journal sportif et par Le Parisien, consiste à placer ce PSG/Montpellier un mardi ou un mercredi du mois de février quand vont se jouer les huitièmes de finale de la Ligue des Champions qui ne concernent pas Paris. Les huitièmes en effet répartis sur quatre semaines et il existe donc une date possible à ce moment-là mais l'UEFA exige que le match ne jouent pas à la même heure. La rencontre française pourrait donc se tenir à 19h mais c'est du côté du diffuseur de la partie qu'est Canal+ que cela pourrait coincer, l'audience n'étant pas la même. Et la LFP se retrouve donc bien coincée entre ses réglements, son diffuseur et les demandes des clubs.

Du côté de Thomas Tuchel, on avait surtout évoqué le report du match par l'angle de la préparation du match à Belgrade, le PSG ayant 6 jours pour déplacer son choc de Ligue des Champions plutôt que 3 comme initialement prévu. Et l'Allemand avait confié être dans le flou : « Honnêtement, je ne sais pas si c’est bon ou pas. Je ne pense pas à cela. Je suis entraîneur, et la sécurité est la priorité. C’est une situation nouvelle pour, il faut la gérer. C’est notre défi. Il faudra faire un bon planning pour être prêt à Belgrade. On est concentré sur le match contre Strasbourg, on verra après.» 

Match lié 


News 

Aujourd'hui

mercredi 12 décembre

mardi 11 décembre

lundi 10 décembre

dimanche 09 décembre

samedi 08 décembre

vendredi 07 décembre

jeudi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux