Article 

Verratti «n’a rien senti» lors de PSG/Etoile Rouge, un expert sceptique

Publié le lundi 15 octobre 2018 à 10:43 par Philippe Goguet
Pour la première fois depuis la révélation de l'affaire, un joueur ayant disputé le match PSG/Etoile Rouge s'est exprimé concernant les soupçons de match truqué et Marco Verratti n'a rien ressenti de tel sur le terrain. Un expert en paris sportifs reste également sceptique sur la manœuvre.

Si des preuves formelles ne sont visiblement toujours pas apparues dans l'affaire de l'éventuel trucage du match PSG/Etoile Rouge de Belgrade du 3 octobre dernier, un premier acteur de la rencontre s'est exprimé hier sur le sujet, à savoir Marco Verratti. Après avoir gagné 1-0 en Pologne avec l'Italie, le joueur du PSG a été interrogé sur ce thème par La Chaîne L'Equipe et le milieu a clairement exprimé ses doutes quant à un éventuel trucage alors qu'on lui demandait s'il avait ressenti la chose sur le terrain : « Non, pas du tout. On n’a rien senti. Je ne pense pas que cela soit des choses vraies.»

Pour lui, la victoire 6-1 des Parisiens est uniquement due au grand match qu'ils avaient su fournir ce jour-là, dominant l'Etoile Rouge de bout en bout : « On a joué au football, on a fait un grand match et ce n’est pas la première fois que l’on gagne un match avec cinq buts d’écart. L’année dernière, on a gagné pas mal de matchs avec cinq buts d’écart. Ce sont des problèmes qui sont ailleurs et cela ne nous intéresse pas. »

Un peu plus tôt dans la journée, un expert en paris sportifs interrogé par RMC avait également exprimé ses doutes quant à l'affaire. Pour Christian Kalb, c'est la somme de 5M€ qui aurait été pariée qui semble très douteuse : «Personnellement, je n’ai jamais vu ça. Si on me disait 5 millions de gains, je dirais oui. Mais 5 millions de mise, ça me parait vraiment beaucoup. A l’échelle mondiale, ça représente sans doute 5% du chiffre d’affaires. Pour déguiser une telle somme, il faudrait avoir recours à plusieurs milliers de personnes afin de rester en dessous des radars qui détectent ce type de fraude.»

Alors que le mystérieux informateur serbe a évoqué un pari fait en France, ce que l'Autorité de régulation des jeux en ligne a déclaré ne pas avoir détecté, l'expert doute aussi de cette partie : «Si j’étais une mafia, je ne jouerais pas en France parce que c’est le pays le plus contrôlé au monde. Le système de l’ARJEL est excellent. Elle a accès aux données de tous les opérateurs de paris en temps réel. Une mafia aurait plutôt intérêt à jouer en Asie, en Amérique centrale ou dans les pays de l’Est, là où il y a un très grand nombre d’opérateurs illégaux.» 

Pour l'heure, l'enquête devrait encore continuer quelques temps mais le PSG semble toujours plus tranquille dans cette affaire à laquelle il se retrouve mêlé de façon bien involontaire.

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

vendredi 09 novembre

jeudi 08 novembre

mercredi 07 novembre

mardi 06 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux