Article 

Vieira : « Si on ne pense qu'à défendre, ce n'est même pas la peine de jouer le match »

Publié le jeudi 17 octobre 2019 à 18:26 par Philippe Goguet
Avant Nice/PSG, l'entraîneur du Gym Patrick Vieira a donné la marche à suivre concernant son équipe : pas question de passer 90 minutes à défendre, sous peine de perdre à la fin.

Balayé 3-0 à domicile l'an passé, l'OGC Nice va tenter de faire mieux face au PSG ce vendredi soir et l'entraîneur des Aiglons Patrick Vieira a décrit la marche à suivre en conférence de presse d'avant-match, après avoir présenté son futur adversaire : « Je ne vous apprendrai rien sur le PSG, sur la qualité individuelle de ses joueurs et sa force collective. En ce moment, c'est une des meilleures équipes d'Europe. Même sans Neymar ? N'importe quelle équipe est plus forte avec Neymar, mais même sans lui, ça reste une grande équipe. Ce sera une très belle affiche. »

« Si on part dans tous les sens, ils vont nous faire mal avec la qualité individuelle qu'ils ont »

Pour ce match qui va se jouer à guichets fermés, Vieira compte aussi profiter du public tout en espérant que cela ne tourne pas la tête de ses jeunes joueurs : « On va jouer dans un stade qui sera plein et on doit apporter de l'enthousiasme, de la détermination, de l'agressivité pour emballer ce match et essayer d'avoir le résultat qu'on souhaiterait avoir. Tout en gardant de l'équilibre. Si on part dans tous les sens, ils vont nous faire mal avec la qualité individuelle qu'ils ont. »

« Défendre 90 minutes contre le PSG, c'est avoir match perdu »

Pour autant et malgré cette volonté de contrôle, le coach niçois ne veuet pas que son équipe passe son temps derrière : « Il faut qu'on fasse un match cohérent, on ne doit pas penser à seulement défendre, ni avoir peur de jouer. Contre eux, des équipes ont évolué à cinq ou six derrière, mais défendre 90 minutes contre le PSG, c'est avoir match perdu. Il faut qu'on soit cohérents dans ce qu'on veut faire, qu'on n'ait pas peur de jouer vers l'avant quand on aura le ballon pour leur poser des problèmes. Il faut qu'on joue pour essayer de marquer ce but, qu'on soit agressifs sur le plan offensif. Quand on aura le ballon, on ne devra pas avoir peur de jouer vers l'avant. »

Alors que les troupes niçoises sont donc exhortées à jouer de l'avant, Vieira va même plus loin : « Si on pense seulement à défendre contre le PSG, ce n'est même pas la peine de jouer le match. » 

Match lié 


News 

mardi 12 novembre

lundi 11 novembre

dimanche 10 novembre

samedi 09 novembre

vendredi 08 novembre

jeudi 07 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux