Article 

De Jong : «Garder sous silence ma décision ne sera pas évident»

Publié le vendredi 18 janvier 2019 à 9:26 par Jean Chemarin
Fraîchement élu meilleur joueur du mois de décembre en Eredivisie, le milieu de terrain de l'Ajax Amsterdam Frenkie de Jong a été interrogé par FOX Sports.nl en marge de la remise de son trophée. Evidemment, il a beaucoup été question de son avenir, lui qui est annoncé très proche du PSG en vue de la saison prochaine. Morceaux choisis et traduits de cet entretien aux allures de discussion informelle avec l'ancien joueur et entraîneur néerlandais Hans Kraay.

Il s'est quand même passé beaucoup de chose pendant ce mois de décembre. On s'est vu après le match contre PEC Zwolle (8 décembre), la veille tu étais sur toutes les unes et tu m'as dit "ah c'est quand même bizarre".
«Oui, quand l'annonce sur le PSG a été faite, je me suis dis "ça fait beaucoup!". Je n'ai pas pensé qu'on en faisait trop, mais ils auraient pu moins parler de moi quand même.

Tu m'as dit ce jour-là que les gens te regardaient différemment.
Oui, c'est par exemple quand tu sors du bus, tu entends les gens crier ton nom, normalement il y en a aussi mais je sentais que c'était plus que d'habitude. Quand tu rentres sur le terrain pour m'échauffer, tu es suivi, les gens crient ton nom. Tu sens qu'il y a un petit truc en plus. Pas nécessairement de la tension, mais plus de regards qui pèsent sur toi.

C'est en partie grâce à ce match contre PEC Zwolle que tu as pu gagner le trophée de meilleur joueur du mois, mais à ce moment-là, tu as réussi à rester dans ta bulle ?

(Il hésite) Je ne sais pas, quand tout le monde te regarde, tu as cette stimulation en plus pour montrer aux autres que tu sais bien jouer au foot.

Ça peut aussi mal tourner, tu te dis "mince tout le monde fait attention à moi" et tu te stresses, mais ce n'est pas ton cas ?
Non je n'ai pas senti ça, mais peut-être que la prochaine fois ça sera comme ça.

Tes parents sont-ils aussi détendus que toi?
Euh, je ne sais pas, j'ai eu l'éducation de mes parents et j'en suis très content. Mais en général, ils sont plutôt tranquilles.

Est-ce que ça t'agace de parler de l’intérêt qu'on te porte ? J'ai entendu qu'entre 12 et 14 clubs étaient intéressés par toi et Matthijs (De Ligt). Ça t'agace d'en parler?
J'ai l'impression que j'ai déjà dit pas mal de choses à ce sujet-là, évidemment je ne rentrerai pas dans les détails, mais parfois je me dis que j'aimerais bien qu'on en finisse, et dire si je reste ou si je pars.

Dans ce cas-là, tu dois vite choisir alors. Vas-tu rapidement te décider pour ne plus à avoir à en parler?
Je ne vais pas prendre de décision hâtive, mais j'aimerais bien pour moi-même que ça soit réglé rapidement. Je ne sais pas si je rendrai la décision publique à ce moment-là (il sourit), ça on verra.

Oh tu n'arriverais pas à nous le cacher, surtout si ta petite amie vient tout perturber : elle a loué un appartement au 4ème étage de la Tour Eiffel !
Un appartement ?

Oui, elle l'a mis sur Instagram.
Non, elle était avec une amie à Paris. Mais elle était également avec une amie à Londres, avec une amie à Barcelone. J'étais cet été aussi à Barcelone, et des personnes ont cru que j'allais au FC Barcelone. Mais ce n'était pas le cas. Ma copine m'a demandé quand elle était à Barcelone justement si elle pouvait le mettre sur Instagram ou pas, j'ai demandé à mon agent, parce que ce sont quand même des rumeurs qui peuvent circuler ensuite. Et je lui ai dit pourquoi pas, et ce n'est pas comme si personne n'allait en vacances à Paris.

Si moi j'étais ton agent, tu sais ce que je te donnerais comme conseil ? Moi à ton âge, j'allais visiter le Camp Nou quand j'allais à Barcelone. Des amis à toi vont peut-être prendre le bus pour aller en vacances à Lloret-del-Mar, et aller visiter le Camp Nou ensuite. Donc moi je t'enverrais au Camp Nou.
Ah oui ?

C'est ça ton choix, non ?
Je pense que tout le monde sait que j'apprécie beaucoup le FC Barcelone, mais je ne sais pas si tu peux voir ta carrière comme tu verrais des vacances. Patiente, tu verras bien.

Tu donnes la réponse parfaite, celle que t'a soufflé ton agent. Dans cette optique-là, je ferais un meilleur agent que lui (rires). Mais tu vas donc te décider rapidement, et garder ta décision sous silence pendant 3 mois environ ?
Quand je me serai décidé, on verra quelle est la meilleure chose à faire. Garder sous silence ma décision ne sera pas évident, donc peut-être qu'il faudra jouer cartes sur table.

Enfin, comment se fait-il que tu as un tel regard critique sur toi-même, ce que généralement les footballeurs n'ont pas ?
C'est quelque chose qui fait partie de mon éducation depuis petit, toujours se remettre en question et s'avoir qu'on peut s'améliorer et continuer à évoluer quand on sait quoi travailler. Si je savais déjà tout bien faire, je ne serais pas joueur du mois, mais dans le 11 de l'année, mais je n'y figure pas encore.

Donc ce n'est pas juste être critique pour être critique?
Non non, vraiment pas.

Parfois, tu t'applaudis toi-même?
Quand je joue un bon match j'en suis conscient, mais je peux toujours m'améliorer. Je sais quand j'ai été bon, mais je préfère ne pas trop m'en vanter.»

Grand merci à notre traducteur néerlandais



News 

Aujourd'hui

mercredi 20 février

mardi 19 février

lundi 18 février

dimanche 17 février

samedi 16 février

vendredi 15 février

jeudi 14 février

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux