Article 

Donnarumma voudrait un salaire trop important

Publié le lundi 19 juin 2017 à 9:41 par Philippe Goguet
Placé dans le viseur du PSG, le gardien du Milan AC Gianluigi Donnarumma réclamerait un salaire trop important pour les dirigeants parisiens selon Le Parisien.

Le jeune et très prometteur gardien du Milan AC Gianluigi Donnarumma (18 ans) est placé depuis plusieurs semaines dans le viseur du PSG par la presse mais une question d'argent pourrait contrarier la venue à Paris de celui qui est désormais un pestiféré en Italie. D'après le journal Le Parisien, ses demandes salariales «font tiquer le club de la capitale», pourtant pas avare quand il s'agit d'offrir de très beaux salaires à ses stars.

Le gardien de 18 ans en fin de contrat en 2018 et qui a refusé de prolonger souhaiterait toucher pas moins de 6M€ annuels, soit pratiquement le double du salaire actuel du titulaire du PSG Kevin Trapp qui touche 3,6M€ par an. A l'échelle de l'effectif, comme l'explique le journal, les demandes de Donnarumma le placeraient au-dessus de joueurs comme Rabiot ou Marquinhos et le vestiaire pourrait éprouver une certaine jalousie pour le nouveau venu, un joueur de 18 ans très prometteur mais qui doit encore s'affirmer.

Pour l'heure, c'est donc plus cette question de salaire que l'indemnité éventuelle de transfert (40M€ sont souvent évoqués) qui freine le dossier d'après le quotidien régional qui précise aussi «qu'au PSG tout le monde ne semble pas convaincu à 100 % de l'opportunité d'enrôler ce gardien-là.» A Paris, la situation des gardiens reste en tout cas toujours très floue mais Mino Raiola, agent de Donnarumma, pourrait bien vouloir le placer au PSG où ses joueurs sont de moins en moins nombreux.

En Italie, on a en tout cas une version très différente de l'affaire puisqu'il est affirmé depuis le début des rumeurs envoyant Donnarumma au PSG que le club parisien est prêt à faire «un chèque en blanc» pour faire venir le joueur. Mino Raiola, l'agent de Donnarumma, s'est exprimé ce dimanche à la télévision italienne et il a donné sa version du non-renouvellement de contrat à Milan : «Nous avons été contraints de prendre une décision dont nous ne voulions pas. La façon dont le club de Milan a conduit l’ensemble (des négociations), créant une atmosphère hostile à notre égard, a débouché sur la situation que nous connaissons tous. L’argent n’a jamais été un problème. Milan ne nous a pas laissé le temps et la sérénité nécessaires.»

Il a aussi affirmé qu'il n'avait aucun accord avec un club et que la future destination du joueur se dessinerait prochainement.



News 

Aujourd'hui

mardi 12 décembre

lundi 11 décembre

dimanche 10 décembre

samedi 09 décembre

vendredi 08 décembre

jeudi 07 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux