Article 

Henrique tente de convaincre Ben Arfa d'aller en Turquie (JDD)

Publié le dimanche 13 août 2017 à 10:23 par Philippe Goguet
Selon le Journal du Dimanche, le directeur sportif du PSG Antero Henrique tente de convaincre Hatem Ben Arfa d'accepter les offres turques. Pour l'heure, le joueur veut toujours toucher sa dernière année de contrat avant d'envisager un départ...

Une nouvelle fois pas retenu dans le groupe pour Guingamp/PSG par Unai Emery, Hatem Ben Arfa voit son avenir s'inscrire loin de Paris et les dirigeants parisiens s'activent pour que l'attaquant de 30 ans quitte le club. Comme le rapporte le Journal du Dimanche ce jour, le directeur sportif parisien Antero Henrique tente notamment de convaincre Ben Arfa d'accepter les offres venues de Turquie le concernant, et ce alors que le joueur n'est pour l'heure pas très tenté.

Quatre clubs turcs se sont pour l'heure manifestés auprès du joueur de 30 ans, à savoir Besiktas, Galatasaray, Antalyaspor et Fenerbahçe. Seul ce dernier club est pour l'heure apprécié par Ben Arfa et son entourage, au point que Michel Ouazine, son conseiller, et Jean-Jacques Bertrand, son avocat, ont rencontré une délégation du Fener. De son côté, Antero Henrique pousse le joueur à accepter ce challenge sur les rives du Bosphore et il aurait notamment expliqué à Ben Arfa qu'il lui «conseille d’aller là-bas, c’est un championnat valorisant.»

Alors que Saint-Etienne a tâté le terrain courant juillet selon le JDD, Ben Arfa est toujours à Paris où il est sous contrat jusqu'en juin 2018 et, bien que mis à l'écart de façon très claire, il n'entend pas partir sans avoir touché sa dernière année de contrat. Il ne compte pas «céder au diktat du club» selon son entourage et serait même prêt à ne pas jouer de la saison. Il redouterait toutefois un prochain passage prolongé en équipe réserve, du côté du National 2...

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 19 octobre

mercredi 18 octobre

mardi 17 octobre

lundi 16 octobre

dimanche 15 octobre

samedi 14 octobre

vendredi 13 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux