Article 

Piqué : Le « Se queda » était un « coup de Poker »

Publié le dimanche 13 août 2017 à 10:51 par Julien Peschaux
Le fameux tweet “Se queda”, qui avait fait trembler les supporters parisiens en attente de la signature de Neymar à Paris le mois dernier, n’était finalement qu’un gros coup de bluff, comme l’a révélé lui-même l'auteur du tweet, le défenseur blaugrana Gerard Piqué, hier en conférence de presse.

Le 23 juillet dernier, le défenseur de Barcelone, Gerard Piqué, avait tenté un « coup de poker » en publiant le désormais célèbre « Se queda » ("il reste") sur Twitter, avec une photo de lui accompagné de Neymar. Hier, il s’est enfin expliqué sur ce tweet qui a fait tant parler et couler d’encre : « quand la présaison a débuté, le message était qu’il allait partir. Nous avons été plusieurs joueurs à essayer de le convaincre de rester » explique l’Espagnol. C’est à ce moment qu’il décide de se lancer dans un acte désespéré : « le jour où j’écris ce tweet, je sais qu’il s’en va. Je sais que c’est la dernière cartouche qu’il me reste, utiliser les réseaux sociaux pour que l’opinion publique pense qu’il reste et que cela le convainque. » Mal lui en a finalement pris, car Neymar n’a pas franchement apprécié le geste et l’histoire ne s’est pas terminée comme l’aurait souhaité le défenseur espagnol : « Il s’est mis en colère contre moi, mais nous avons ensuite réglé ça. Et au final, il est parti. »

Piqué a également évoqué le fait que depuis le 30 juin, soit le jour du mariage de Lionel Messi où un certain nombre de ses coéquipiers du FC Barcelone étaient invités, Neymar leur avait déjà révélé ses intentions de quitter le club catalan. Mais aujourd’hui il ne lui en veut plus, estimant même sa décision « courageuse », même s’il dit ne pas encore comprendre exactement ce qui a motivé sa décision : « Il a sans doute ses raisons. Je ne sais pas si elles sont économiques, ou s'il veut devenir le meilleur du monde en jouant dans une autre équipe. Mais je crois que nous ne devons pas le juger ». Le mari de la chanteuse Shakira s’amuse même avec les chiffres pour dresser un bilan comptable du passage de Neymar à Barcelone : « on ne connaît pas le montant exact de son transfert (du Brésil à Barcelone en 20 13, ndlr) mais cela ne dépasse pas 200 millions, donc il est parti en laissant de l'argent dans les caisses ».
 
Ce tweet avait suscité un certain émoi chez les partisans de la venue du Brésilien à Paris, mais également enflammé les réseaux sociaux en déclenchant un vent de parodies et d’interprétations ironiques assez savoureux. Gerard Piqué avait même vu sa blague poussée en dehors de son propre sport: ainsi, le cycliste espagnol Luis Angel Maté, au moment de l’annonce de la prolongation de son contrat avec l’équipe Cofidis, avait publié sur Twitter le même « Se queda », accompagné d'un photomontage dans lequel on le voit bras dessus, bras dessous avec Gerard Piqué. Benjamin Mendy a lui apporté sa pierre à l'édifice en détournant le message en « Se firma » (il signe), quand celui-ci s'est engagé à Manchester City.

Si son tweet n’a au final pas eu l’effet escompté, le défenseur du FC Barcelone aura tout de même réussi à créer un retentissement planétaire sur la toile.

 

 



News 

Aujourd'hui

vendredi 18 août

jeudi 17 août

mercredi 16 août

mardi 15 août

lundi 14 août

dimanche 13 août

samedi 12 août

vendredi 11 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux