Article 

Prolongation jusqu'en 2025 refusée, la dernière théorie de la presse catalane dans le dossier Neymar

Publié le lundi 18 novembre 2019 à 9:11 par Jean Chemarin
Au lendemain des déclarations d'Eric Abidal sur Neymar, la presse catalane saute sans surprise sur l'occasion pour relancer la machine à spéculations. Sans trembler, Sport assure ainsi que le Brésilien a refusé une prolongation de contrat au PSG jusqu'en 2025 alors même que la presse française crie haut et fort depuis des semaines que le PSG n'a plus discuté d'un tel sujet avec son joueur depuis des mois.

Nous sommes lundi matin et la presse catalane attaque très fort la semaine. Au lendemain des déclarations d'Eric Abidal sur Neymar, le quotidien sportif catalan Sport fait sa Une sur le Brésilien et assure que «tout reste ouvert» dans le dossier du numéro 10 parisien en vue de l'été prochain. Et pour le coup, on veut bien croire le journal pro-Barça car il serait assez logique dans le fond que le Brésilien ait toujours des envies d'ailleurs en juin prochain.

Plus surprenant en revanche et beaucoup plus difficile à croire, Sport assure que Neymar a refusé une offre de prolongation du PSG jusqu'en 2025. Plus surprenant car si on se doute bien que Neymar n'a pas envie de prolonger après avoir voulu partir, bien que certains joueurs l'aient déjà fait, la presse française assure depuis des semaines qu'une prolongation de Neymar n'est pas du tout dans les plans du PSG, du moins pas pour le moment.

Leonardo et Neymar ont certes pacifié leur relation, mais comme l'assuraient dernièrement L'Equipe et Le Parisien, le PSG n'aurait relancé aucune discussion avec le clan Neymar pour prolonger son contrat après le psychodrame de l'été dernier. Affirmer donc que Neymar a refusé une offre de contrat jusqu'en 2025 semble donc surtout être une manière pour Sport de semer la zizanie à Paris et de donner du poids à son info selon laquelle le Brésilien serait toujours déterminé à quitter le PSG l'été prochain, ce qui est peut-être vrai en revanche.

Une clause de stabilité à 180 M€ ?

A noter enfin que Sport évoque la possibilité que Neymar fasse jouer l'été prochain sa "clause de stabilité" pour quitter le PSG. Selon les règlements de la FIFA, un joueur peut activer une clause dite de stabilité après avoir exercé durant 3 ans dans le même club, bien que celui-ci ne souhaiterait pas le vendre. En se basant sur l'article 17 des statuts de la FIFA, partant du principe que le contrat entre un joueur et un club est rompu sans juste cause.

Si cela n'est pas prévu dans le contrat d'origine, un joueur pourrait décider d'activer cette disposition règlementaire, mais il est tenu de payer une indemnité. Celle-ci est calculée en tenant compte de plusieurs paramètres, et l'été dernier, Mundo Deportivo évoquait aussi déjà ce scénario en parlant d'une somme de 170 M€ à régler (officiellement par le joueur, officieusement par son futur club). Une clause dont nous vous expliquerons les subtilités dans un prochain article et dont Sport parle aussi ce matin, évoquant de son côté la somme de 180 M€.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 11 décembre

mardi 10 décembre

lundi 09 décembre

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux