Article 

Toujours du flou autour de l'avenir de Cavani

Publié le mercredi 6 juin 2018 à 13:21 par Philippe Goguet
L'avenir de Cavani est un thème abordé par de nombreux médias italiens et les versions varient : quand Le Parisien en fait un intransférable, Mundo Deportivo et la Gazzetta dello Sport sont beaucoup moins affirmatifs.

Sous contrat avec le PSG jusqu'en juin 2020, Edinson Cavani reste un joueur dont le sort semble bien moins écrit que la saison précédente. S'il a à peine réduit son nombre de buts marqués, 40 contre 49, il a aussi subi le contrecoup de l'arrivée de Mbappé et surtout Neymar, la collaboration avec le Brésilien n'étant pas forcément idyllique. Et alors que le PSG s'engage derrière Neymar, l'avenir de Cavani est moins clair. Selon Le Parisien du jour, il ferait pourtant partie des trois intransférable du club parisien, avec ses deux compagnons d'attaque. La raison est simple : l'Uruguayen n'a pas d'équivalent accessible à un prix raisonnable.

Pour autant, il semblerait que le joueur n'a pas forcément la même vision des choses. Hier, le quotidien sportif espagnol Mundo Deportivo révélait ainsi que le joueur et son frère qui est aussi son agent avaient rencontré l'Atlético Madrid il y a quelques semaines. Le club madrilène piste Cavani depuis des années et en a fait sa priorité en cas de départ d'Antoine Griezmann, une réelle possibilité. Le Français doit annoncer sa décision sous peu mais son club n'a pas attendu et le directeur sportif Andrea Berta a donc déjà pris la température sur le dossier. L'Atlético est tenté par Cavani, l'intérêt est réciproque et il serait même prêt à réduire son salaire pour rejoindre le club espagnol. 

Du côté de la Gazzetta dello Sport, on rejoint plutôt la version de Mundo Deportivo et on ouvre la porte à un départ. Comme l'écrit le correspondant permanent du journal à Paris, Cavani pourrait bien l'être l'une des pièces majeures du club placées sur le marché au cas où le club parisien doivent vendre de façon importante. La somme de 80M€ à trouver, proche de ce qu'a écrit L'Equipe hier, est notamment avancée. Les deux autres joueurs présentés comme pouvant être sacrifiés sont Angel Di Maria, qui se cherche une porte de sortie en Espagne, et Julian Draxler.

Selon Le Parisien, c'est plutôt le milieu italien Marco Verratti qui pourrait être lâché si une offre intéressante arrivait et les tabloïds anglais évoquaient justement il y a peu les envies de Manchester United le concernant, avec des possibles offres supérieures à 100M€. La Gazzetta ne l'évoque toutefois pas comme un possible sacrifié sur l'autel du fair-play financier. De notre côté, nous confirmons les informations publiées lundi soir, à savoir que Tuchel considère Verratti et Draxler comme intransférables, même si l'Italien va devoir accepter de revoir son hygiène de vie. Si vente il y a, ce sera contre la volonté du nouvel entraîneur.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 24 juin

samedi 23 juin

vendredi 22 juin

jeudi 21 juin

mercredi 20 juin

mardi 19 juin

lundi 18 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux