Article 

Aouchiche : «On veut aller au bout et gagner cette Coupe du monde»

Publié le jeudi 14 novembre 2019 à 9:33 par Jean Chemarin
Adil Aouchiche s'est confié dans les colonnes de L'Equipe avant d'affronter le Brésil ce jeudi soir en demi-finale de la Coupe du Monde. Le milieu parisien, très décisif depuis le début de la compétition, ne cache pas son ambition d'aller au bout.

Déjà très sereine depuis le début de la compétition, l'équipe de France U17 a envoyé un message très fort à ses adversaires en étrillant l'Espagne en quart de finale (6-1). Pour les observateurs, les Bleuets sont même désormais les grands favoris de la compétition. Un avis partagé notamment par l'ancien Bordelais Henrique, aujourd'hui recruteur pour Nice : «C'est normal que la France fasse peur à tout le monde. Elle impressionne par sa taille, sa qualité technique, sa maturité. On dirait une équipe professionnelle qui affronte des juniors. Il y a une vraie différence. Ils sont mieux préparés tactiquement et physiquement», a-t-il confié dans L'Equipe.

Du côté des Bleuets, on assume cette étiquette de favori : «Une demi-finale ça se gagne. On n'a pas le droit de perdre. On veut aller au bout et gagner cette Coupe du monde. On a un super groupe, on s'entend bien, on est au top de notre forme. C'est boostant de savoir qu'on est les favoris. Ça nous donne encore plus de force», lâche ainsi le Parisien Adil Aouchiche, qui ne craint pas les 15 000 supporters brésiliens ce soir : «Moi, j'adore ça. Le foot, c'est un spectacle et j'aime bien sentir quand il y a des tribunes pleines. Là, on sait qu'il y aura une très grosse ambiance, mais ça ne nous fait pas peur. Au contraire, ça va nous booster.»

Déjà 6 passes décisives pour Aouchiche

Ttitulaire au poste de numéro 10 dans le 4-2-3-1 de Jean-Claude Giuntini, le milieu parisien a également évoqué dans L'Equipe ses performances individuelles depuis le début de la compétition. Très efficace devant le but lors du dernier Euro U17 (9 réalisations), Aouchiche n'a marqué qu'un but durant ce Mondial, mais a déjà délivré 6 passes décisives : «L'important, c'est d'être utile au collectif, rétroque-t-il. Le fait que je marque moins ne me gène pas du tout. Ça prouve aussi que j'ai élargi ma palette, et que je peux aussi donner des bons ballons. Tant que je suis décisif pour l'équipe, ça me va.»

Et ce jeudi soir (23h50 sur Canal + Sport), Aouchiche sera encore titulaire normalement face aux Brésiliens, au même titre que Tanguy Kouassi et Timothée Pembele. Remplaçant face à l'Espagne en quart, Arnaud Kalimuendo est lui en balance avec le Rennais Georginio Rutter pour démarrer en pointe. Ce dernier a marqué face aux Espagnols et semble partir avec une longueur d'avance.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 11 décembre

mardi 10 décembre

lundi 09 décembre

dimanche 08 décembre

samedi 07 décembre

vendredi 06 décembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux