Article 

La presse italienne a vu «le meilleur match de Verratti» en sélection

Publié le lundi 15 octobre 2018 à 12:06 par Jean Chemarin
L'Italie s'est imposée 1-0 en Pologne dimanche soir après avoir dominé le match mais attendu la toute fin de match pour faire la différence. Titulaire, Marco Verratti a été très influent et sa prestation a été unanimement saluée par la presse italienne.

«Je dois faire beaucoup plus». Après le succès de la Nazionale en Pologne (0-1), Marco Verratti n'a pas voulu tomber dans l'autocomplaisance, malgré une prestation aboutie de sa part. Il a surtout préféré insister sur les qualités mentales de son équipe, qui n'avait gagné qu'un seul de ses dix derniers matches avant son succès sur le fil en Pologne : «Cela aurait été incroyable de ne pas revenir avec les trois points. Nous avons tellement eu d'occasions. Nous avons bien fait de ne pas abandonner, d'y croire jusqu'au bout. Et d'une certaine façon, c'est encore plus beau de gagner comme ça.»

Concernant sa prestation individuelle (92% de passes réussies, 132 ballons touchés), elle a été unanimement saluée par la presse italienne ce lundi matin. Le Corriere dello Sport comme La Gazzetta dello Sport parlent même du «meilleur match de Verratti» sous le maillot azzurro, lui qui fêtait dimanche sa 27e sélection. Sa relation technique avec Jorginho a notamment beaucoup plu : «Les deux se complètent et ne se marchent pas sur les pieds, pour le moment», note ainsi le quotidien au papier rose, qui l'a crédité d'un 7 sur 10 (là où le Corriere lui a mis un demi-point supplémentaire).

« Il faut construire l'équipe autour de lui pour le futur »

Invité sur le plateau de La Chaîne l'Equipe, Fabrizio Ravanelli a lui oublié l'espace d'une soirée son passé marseillais pour encenser le petit hibou parisien : «Verratti a fait un très bon match, c'est un joueur qui a des qualités extraordinaires. Il est très intelligent, il garde bien le ballon et il fait toujours des bonnes passes», a confié l'ancien buteur de l'OM, avant d'insister sur le caractère et le dévouement de Verratti : «Il a joué certaines fois en équipe nationale alors qu'il n'était pas bien physiquement. Il a pris ses responsabilités pour aider la sélection. Et on a été très méchants avec lui. Quand il ne jouait pas bien avec l'Italie, on l'a beaucoup critiqué. Maintenant, je pense qu'il a retrouvé ses qualités physiques et il a montré ce soir (dimanche soir, ndlr) que c'est un superbe joueur, qu'il est important pour l'Italie, et qu'il faut construire l'équipe autour de lui pour le futur».

«On travaille pour revenir au sommet du foot européen et mondial, a de son côté confié Verratti au micro de la Rai après la rencontre. Mais nous ne sommes qu'au début d'un nouveau cycle, avec un nouvel entraîneur. Il faut du temps.» Aussi, Marco Verrratti a répondu à la comparaison entre ses performances parisiennes et internationales. Un sujet sensible visiblement : «Personne, à commencer par Messi, ne joue de la même façon en club et en sélection. Je ne comprends pas cette polémique.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 11 novembre

samedi 10 novembre

vendredi 09 novembre

jeudi 08 novembre

mercredi 07 novembre

mardi 06 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux