Article 

Le Brésil de Silva, Marquinhos et Neymar contraint au nul, les Parisiens inégaux

Publié le samedi 7 septembre 2019 à 4:46 par Philippe Goguet
Opposée à une équipe de Colombie de très bon niveau, le Brésil n'a pu faire mieux que 2-2 en match amical. Les trois parisiens Thiago Silva, Marquinhos et Neymar n'ont pas tous réussi leur match, même s'ils ont tous trois joué la partie en intégralité.

Un bon match amical

Le Brésil défiait la Colombie du côté de Miami et c'est un match nul de bonne qualité qu'ont pu voir les spectateurs américains des deux camps, les deux équipes ayant eu leur chance et leurs temps forts. Après un bon début, le Brésil voit les Cafeteros se procurer deux belles occasions au quart d'heure de jeu mais c'est bien la Seleção qui ouvre le score : Neymar botte un corner parfait sur la tête de Casemiro qui décroise bien sa tentative. C'est très bien payé pour le Brésil et le score va logiquement s'inverser peu après : Alex Sandro concède un penalty stupide sur un long centre qu'il lit mal et Luis Muriel égalise.

Dans la foulée, le même Luis Muriel conclut superbement un contre éclair lancé par un Roger Martinez qui place un sombrero sur Marquinhos en pleine course... Le Brésil a de bonnes occasions de revenir et le fait finalement à l'heure de jeu. Une ouverture parfaite de Coutinho est reprise par Alves qui centre instantanément. Neymar est là pour conclure de près et égaliser. Les Brésiliens vont largement dominer la fin de match, un penalty évident étant refusé à Neymar, mais frôlent la correctionnelle sur un contre finalement gâché. 2-2, score final et finalement logique d'une partie amicale de belle qualité.

Thiago Silva serein, Marquinhos en difficulté

 

La charnière centrale du Brésil était constituée des deux joueurs du PSG Thiago Silva et Marquinhos et les deux n'ont pas vécu le même match, loin de là même. Le capitaine parisien, aligné dans l'axe gauche, a globalement été le meilleur défenseur de son équipe et il n'était pourtant pas aidé à ses côtés par un Alex Sandro catastrophique d'un point de vue défensif. Serein et souvent bien présent sur les points chauds, Silva a tenu la baraque même quand le navire tanguait dur. Avec le ballon, il s'est même montré plutôt intéressant, tentant de le faire vivre.

A ses côtés, donc dans l'axe droit, Marquinhos a en revanche été bien moins dominant. Sa partie débute pourtant tranquillement par des couvertures comme on le voit en effectuer des dizaines à Paris mais cela se gâte vite. Le puissant Duvan Zapata va régulièrement le chercher dans les duels et le Brésilien a souffert face au gabarit du Colombien, comme souvent lorsque Marqui est opposé à ce type de joueur plus fort que lui physiquement. Plus ennuyeux encore, il se fait franchement déposer sur le deuxième but colombien avec un sombrero en pleine course pas loin d'être humiliant. Avec le ballon, il aura en revanche été meilleur et régulièrement sollicité par ses coéquipiers. Il a tenté de faire parler son jeu long, n'y parvenant qu'à moitié.

Concernant le match de Neymar, il est forcément marqué par ses statistiques puisque le n°10 a marqué et donné une passe décisive. Cela ne résume pas tout pour autant et sa performance est décrite en détails dans cet article.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux