Article 

Le Cameroun entame bien la CAN, Choupo-Moting intéressant mais irrégulier

Publié le mardi 25 juin 2019 à 21:28 par Philippe Goguet
Champion d'Afrique en titre, le Cameroun a bien démarré sa CAN 2019 en s'imposant logiquement 2-0 face à la Guinée-Bissau. Capitaine et positionné en N°10, Choupo-Moting a sorti quelques belles actions mais a manqué de justesse.

C'est par une victoire logique mais dessinée après la pause et pas sans trembler que le Cameroun a entamé sa Coupe d'Afrique 2019. Face à une Guinée-Bissau vite mise sous pression mais portée par son gardien, les Lions Indomptables dirigés par Clarence Seedorf vont mettre du temps à faire la différence, gâchant plusieurs grosses occasions avant la pause. C'est finalement sur un corner que Yaya Banana va ouvrir le score avant que Stéphane Bahoken ne fasse le break sur un ballon mal relâché. Le Cameroun va ensuite se faire quelques frayeurs mais s'impose finalement 2-0.

Titulaire et capitaine depuis quelques mois, l'attaquant parisien Eric Maxim Choupo-Moting était aligné dans une position de n°10 très libre au sein d'un 4-4-2 en losange. Le joueur du PSG s'est souvent retrouvé au coeur du jeu, ce qui est logique vu sa position, mais il n'a pas toujours fait les bons choix et c'est finalement en partant de loin qu'il a été le plus intéressant. Techniquement au-dessus du lot, il a par exemple souvent un peu trop abusé de dribbles qui ont mené à des pertes de balle.

C'est en début de seconde période alors que son équipe pousser pour faire la différence que Choupo-Moting a été le plus en vue. Il s'est tout d'abord signalé par une belle frappe enroulée du gauche que le portier adverse a sorti au prix d'une belle parade puis a mis le feu dans la surface de réparation d'un raid superbe suivi d'un centre dangereux que personne ne va couper devant les buts. Malgré sa volonté récurrente de faire jouer ses partenaires, il n'est en revanche pas impliqué sur les buts de son équipe.

Touché à la 72ème minute, Choupo-Moting va revenir sur le terrain quelques instants, le temps de mal conclure une contre-attaque, puis il va sortir légèrement à la 78ème minute en boitant, son sélectionneur Clarence Seedorf semblant le préserver pour la suite de la compétition. 

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

vendredi 18 octobre

jeudi 17 octobre

mercredi 16 octobre

mardi 15 octobre

lundi 14 octobre

dimanche 13 octobre

samedi 12 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux