Article 

Les Bleus soutiennent Kimpembe

Publié le mercredi 17 octobre 2018 à 9:58 par Jean Chemarin
A l'origine du penalty concédé par l'équipe de France, Presnel Kimpembe n'a pas vraiment rassuré, ni marqué des points, face à l'Allemagne après son match déjà poussif face aux Islandais. Après la victoire 2-1 des Bleus, Didier Deschamps, Benjamin Pavard et Hugo Lloris lui ont toutefois apporté leur soutien.

Quelques jours après un match très compliqué face à l'Islande, Presnel Kimpembe a malheureusement confirmé sa mauvaise passe actuelle face à l'Allemagne en étant une nouvelle fois en deçà du niveau attendu, sa malchance du moment lui faisant concéder un penalty que bon nombre d'arbitres n'auraient pas sifflé. Après la rencontre, les Bleus ont toutefois fait bloc derrière le défenseur central de 23 ans, à l'image de Benjamin Pavard : «Ce n’est rien, nous on sait ce que Presnel vaut. Le penalty, c'est de la malchance, il tacle et le ballon va sur sa main, c'est malheureux pour lui et pour nous, mais voilà on a gagné et il est resté dans son match. Il fallait le faire. On n'a pas de doute sur lui, et lui non plus ne doute pas, donc tant mieux.»

Ce discours se retrouve aussi dans la bouche de Didier Deschamps, le patron de l'équipe de France : «Je ne veux pas juger Kim. Il a été malheureux sur son intervention, ça touche son bras. Ça l'a un peu perturbé par la suite. On a souffert, lui a souffert avec notre défense par moment, mais on ne peut pas remplacer comme ça un joueur au pied levé (en parlant d'Umtiti, ndlr), il y a des automatismes et des habitudes. Il a toutes les qualités pour. Il peut faire mieux, mais il a mieux fini, à l'image de l'équipe. Ça va dans le bon sens.»

Lloris : «Dans les duels, dans l'agressivité, il a été très performant. »

Et si Deschamps est rassurant, le capitaine Hugo Lloris va même encore plus loin quand il s'agit de défendre son jeune partenaire : «Ce soir il a été fort, il a été un peu malheureux sur le penalty, mais bon quand on tacle c'est difficile de garder les mains au sol. Ce soir, il a été très très fort et décisif notamment en deuxième mi-temps sur des uns contre uns. Il ne faut pas non plus le juger sur un match. Il faut lui donner du temps, c'est un jeune joueur, mais on connaît son potentiel et ce soir il a montré que c'était un super défenseur. Dans les duels, dans l'agressivité, il a été très performant. En première mi-temps, ce n'était pas évident car on s'alignait très haut et on prenait des vagues allemandes, il y avait beaucoup de situations d’un-contre-un. Mais Raphaël (Varane) et Kim (Kimpembe) ont très bien géré. C'est bien également, ça lui sert d'expérience.»

Joueur(s) lié(s) 


News 

mardi 20 novembre

lundi 19 novembre

dimanche 18 novembre

samedi 17 novembre

vendredi 16 novembre

jeudi 15 novembre

mercredi 14 novembre

mardi 13 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux