Article 

Mbappé sous le feu des critiques

Publié le lundi 10 juin 2019 à 12:26 par Jean Chemarin
Sorti sur blessure face à la Bolivie dimanche dernier, après une première mi-temps assez décevante dans l'axe, Kylian Mbappé a retrouvé son aile droite samedi en Turquie et a livré un match très décevant, à l'image de son équipe. Ce lundi, il centralise les critiques de la presse française.

Habitué à récolter les louanges depuis le début de sa carrière, Kylian Mbappé doit composer cette semaine avec un autre aspect de la vie de footballeur de haut niveau : les critiques. Bien sûr, ce n'est pas la première fois que l'attaquant du PSG est pointé du doigt dans la presse française suite à une prestation ratée ou un mauvais comportement, mais les critiques qu'il reçoit ce lundi sont plus prononcées que d'habitude et se rejoignent sur plusieurs points. 

Si la presse française reconnaît volontiers qu'il a sombré en Turquie (0-2) comme toute son équipe (Hugo Lloris excepté), elle lui reproche surtout son entêtement à vouloir faire la différence tout seul alors qu'il n'était clairement pas dans un grand soir. Un individualisme pointé du doigt par L'Equipe notamment, qui se demande si Kylian Mbappé ne s'est pas mis tout seul la pression en réclamant « plus de responsabilités » aux Trophées UNFP, le poussant désormais à surjouer un peu et vouloir prouver des choses, au détriment du collectif.

« Mais qu'arrive-t-il à Mbappé ? » s'interroge de son côté Le Parisien, qui note que Mbappé a perdu 22 ballons face aux Turcs, son plus mauvais total depuis qu'il évolue en équipe de France. Ce n'est pas forcément nouveau chez lui, mais Mbappé a aussi laissé éclater sa frustration à plusieurs reprises face aux Turcs samedi, quand il ratait des choses ou quand les ballons ne lui parvenaient pas. Un agacement qui est perçu par certains comme de l'arrogance, mais doit évidemment se lire au crépuscule d'une saison post Coupe du monde où Mbappé a beaucoup enchaîné avec le PSG, lui qui disputait samedi dernier son 53e match depuis son sacre mondial en Russie.

Pas forcément à son meilleur niveau physique, sans doute fatigué mentalement aussi, Mbappé va pouvoir profiter dans quelques heures de vacances bien méritées. Avant cela, il aura une belle occasion de répondre aux critiques sur la pelouse d'Andorre mardi soir, même si Didier Deschamps pourrait être tenté de faire tourner son onze et de laisser l'attaquant parisien sur le banc au coup d'envoi.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

mardi 11 juin

lundi 10 juin

dimanche 09 juin

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux