Article 

Moussa Diaby et la France U19 vaincus d'entrée de jeu (1/2)

Publié le mardi 17 juillet 2018 à 21:33 par Noreaga
Engagés dans l'édition 2018 du Championnat d'Europe des Nations, les U19 tricolores se sont inclinés pour leur première rencontre face à l'Ukraine. Moussa Diaby était titulaire tandis que Yacine Adli est entré en jeu.

Conservant le ballon d'entrée de jeu notamment grâce à un bloc-équipe positionné haut, les français semblent partir avec de bonnes intentions mais se font pourtant surprendre à la treizième minute de jeu sur une reprise ukrainienne consécutive à un coup-franc indirect. Pas déboussolés pour autant, les partenaires de Boubacar Kamara vont dans un premier temps revenir à la marque à la vingt-troisième minute grâce à une belle conclusion de Guitane faisant suite à un excellent travail de Soumaré, avant de connaître un temps faible en fin de première mi-temps qui offrira quelques situations chaudes aux ukrainiens.

Le retour des vestiaires voit le match tomber dans un faux rythme. Ne parvenant pas à emballer la rencontre, les français perdent patience, à l'image de ces cartons jaunes bêtement concédés. Ils continuent même de s'exposer aux contres ukrainiens, plus tranchants dans leurs remontées de balle, et c'est précisément sur une de ces contre-attaques éclairs que les français vont se mettre dans la difficulté, le capitaine Malang Sarr reprenant irrégulièrement l'attaquant adverse dans une position de dernier défenseur, entraînant inévitablement son expulsion.

En infériorité numérique, l'équipe de France va connaître une fin de match difficile, subissant les dernières boutées ukrainiennes. Et ironie du sort, c'est sur une ultime contre-attaque que les adversaires d'un jour vont sceller le sort de cette rencontre, Buletsa ajustant parfaitement Diouf dans les derniers instants de la partie. Le score en restera là de façon assez logique, et c'est sur une défaite épineuse que les U19 tricolores entament leur championnat d'Europe.

Au niveau des joueurs, Moussa Diaby était aligné sur le flanc droit de l'attaque d'une équipe dans laquelle figuraient également deux anciens pensionnaires du centre de formation, Mahamadou Dembélé (RB Salzbourg) et Boubakary Soumaré (Lille OSC). Le vif ailier parisien, prêté à Crotone en deuxième partie de saison passée, a pu démontré de la disponibilité et de la générosité au cours de la première période, revenant souvent prêter main forte à son latéral, sans pour autant être en grande réussite offensivement. Pratiquement pas en vue après la pause, il sortira peu après l'heure de jeu.

Rentré en jeu à la mi-temps, le néo professionnel Yacine Adli (photo) s'est quant à lui positionné sur le côté droit de l'attaque, et s'est de suite signalé par un superbe enchaînement technique suivi d'un centre travaillé malheureusement mal repris par Maolida. Redescendant d'un cran suite à la réduction à dix de son équipe, il dut se résoudre à des tâches plus défensives pour une réussite pour le moins contrastée, avec à son actif plusieurs pertes de balle évitables qui auraient pu mettre les siens en grand danger. Au final, son entrée ne lui aura pas permis de marquer beaucoup de points, bien que le contexte n'ait pas été des plus favorables.

Les hommes de Bernard Diomède rencontreront la Turquie vendredi, qui s'est de son côté inclinée plus tôt dans la journée face à l'Angleterre (2/3). Un rendez-vous déjà décisif pour cette équipe de France, qui devra à tout prix l'emporter pour entretenir l'espoir.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 18 août

vendredi 17 août

jeudi 16 août

mercredi 15 août

mardi 14 août

lundi 13 août

dimanche 12 août

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux