Article 

«Verratti apporte quelque chose de plus» pour Shevchenko

Publié le jeudi 11 octobre 2018 à 14:09 par Philippe Goguet
De retour dans le onze de départ de l'Italie face à l'Ukraine, Marco Verratti a plutôt convaincu les acteurs du match. Son sélectionneur Roberto Mancini comme celui de l'Ukraine Andriy Chevtchenko ont dit du bien de lui.

Plus de six mois après son dernier match avec le maillot italien, Marco Verratti a de nouveau joué pour la Nazionale et le milieu du PSG a plutôt signé une bonne performance face à l'Ukraine en match amical ce mercredi soir malgré le match nul 1-1 de son équipe. Après la partie, et alors que la presse italienne attend toujours beaucoup du métronome parisien, les acteurs du match se sont en tout cas montrés plutôt positifs le concernant.

C'est notamment le cas du sélectionneur ukrainien Andriy Chevtchenko, interrogé par la presse : «Je pense que c'est un joueur important pour le milieu de l'Italie. Il apporte quelque chose de plus dans ce secteur de jeu.» Ces mots plutôt flatteurs venant d'un poids lourd du football trouvent un certain écho du côté du sélectionneur italien Roberto Mancini, interrogé par la Rai après la partie : «Il a fait un bon match mais il doit encore travailler pour revenir à son meilleur niveau.»

Quelques minutes plus tard, en conférence de presse, Mancini va revenir sur le match et mettre en avant le duo formé par le joueur du PSG et celui de Chelsea Jorginho : «Ils se sont parfois un peu marché sur les pieds aujourd'hui mais ils n'ont joué que deux matches ensemble. Je crois que c'était une performance positive pour le milieu. Nous avons été bons pendant 60 minutes, même si les changements ont rendu les choses plus difficiles.»

Les deux joueurs ont en effet joué 70 minutes ensemble seulement, Verratti sortant à ce moment-là, et ils étaient accompagnés au milieu d'un troisième larron nommé Nicolò Barella, milieu de Cagliari déjà annoncé dans le viseur du PSG qui faisait sa première. Après la rencontre, il a salué ses deux partenaires du jour : «Je me suis bien trouvé avec Jorginho et Verratti, ce sont deux grands champions, ils m'ont donné la main pour combattre l'anxiété des débuts. J'espère que je les ai aidés, même si je peux faire mieux.» Possiblement dès dimanche, avec un match compliqué en Pologne.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

samedi 20 octobre

vendredi 19 octobre

jeudi 18 octobre

mercredi 17 octobre

mardi 16 octobre

lundi 15 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux