Article 

Mbappé, Real Madrid, Tebas, Messi, Pochettino, l'interview complète de Leonardo à Canal+

Publié le mercredi 15 septembre 2021 à 9:45 par Marius Cassoly
Avant l'entrée en lice du PSG en Champions League face au Club Bruges ce mercredi soir (21h00) dans le cadre de la première journée de la phase de poules de la Ligue des Champions, Leonardo, le directeur sportif du club parisien, a évoqué de nombreux sujets au micro de Canal+, de Kylian Mbappé à Lionel Messi, en passant par Javier Tebas. La retranscription complète de son entretien.

Le PSG grand favori de la Champions League : un constat juste ou un raccourci un peu dangereux ?

« On est arrivés à ce niveau-là et on ne se cache pas »

« Honnêtement, je pense que cela fait un peu de temps que nous sommes dans les favoris. Ce n’est pas quelque chose qui va commencer cette année. C’est quelque chose qui est monté graduellement : on est arrivés à ce niveau-là et on ne se cache pas. Après, avoir dans la même équipe les trois meilleurs joueurs au monde (Messi, Neymar, Mbappé, N.D.L.R.), je pense que ça ne s’est jamais passé. Parce que même les autres équipes qui ont eu trois joueurs de ce niveau, ils n’ont pas eu tous les autres joueurs qu’on a, dans tous les rôles. On ne peut pas jouer un rôle en dehors de celui de favori. On assume ça, on est contents : c’est le quotidien. »

Un échec si le PSG ne remporte pas la Ligue des champions ?

« Pourquoi vouloir penser à ça ? Dis moi pourquoi ? C’est une mentalité qu’on doit changer. Pourquoi, au mois de septembre, on doit penser que si l’on gagne pas, ce sera un échec ? Quand on regarde l’effectif, le stade, la ville, les supporters qu’on a, pourquoi vous pensez que l’on va perdre ? On va tout faire pour gagner. Après, si tu perds, malheureusement cela fait partie (du football, N.D.L.R.). »

L’enjeu de la saison est-il de faire en sorte que Messi, Neymar et Mbappé jouent ensemble et qu’ils n’entrent pas dans une compétition personnelle de statistiques ?

« Si je regarde Mbappé, Neymar et Messi, je pense qu’ils sont très, très complémentaires. Ce sont des joueurs complètement différents, chacun numéro un dans ses caractéristiques. Mais honnêtement, je les vois ensemble de manière très facile. Et je ne vois pas de sentiment d’envie entre eux, de jalousie, je ne vois pas ça. C’est le contraire, je vois la joie de voir arriver des joueurs de ce niveau-là. »

Avez-vous conscience qu’il ne suffit pas d’empiler des stars mais qu’il faut faire une équipe ?

« Ce n’est pas une question d’empiler des stars »

« Honnêtement, je pense qu’on a un effectif très équilibré. Ce n’est pas une question d’empiler des stars. Je pense que si l’on regarde chaque rôle, chaque position, chaque manière que l’on a de jouer, même la variation qu’on peut donner à notre jeu, je pense qu’on dispose de quelque chose d’unique, de très fort. Après, il faut mettre tout cela ensemble, créer l’organisation d’un jeu afin de permettre d’être encore dans les meilleurs au monde. »

C’est le boulot de Pochettino. Est-il serein ?

« Il est très serein. Je pense que c’est très bien et très positif par rapport à sa gestion. De temps en temps, ce n’est pas facile, parce qu’il faut créer cette énergie entre club, entraîneur, joueurs. Peut-être que je suis trop optimiste, mais je vois vraiment que cela s’est créé. Et Pochettino a une vision générale importante concernant la gestion d’un club. »

Quelle réponse face aux critiques des clubs espagnols et de Javier Tebas notamment ?

« (Il soupire) Cela ne m’agace pas trop. Pour moi, elles sont déplacées. Honnêtement, je ne vois pas une personne avec son rôle avoir des déclarations comme ça. Mais c’est peut-être plus pour faire parler de lui ou de la Liga, dans un moment où la Liga n’est pas en très bonne santé, plutôt qu’autre chose. On respecte toutes les règles du fair-play financier, on a des personnes qui ne s’occupent que de ça, on connaît très bien nos arguments. Et dans tout ce qu’on fait, on prend ça en compte. C’est pour cela qu’il n’y a rien qui n’est pas en accord avec le fair-play financier. »

Kylian Mbappé qui reste au PSG, une bonne nouvelle en tant que dirigeant ?

« Je ne vois pas Kylian partir à la fin de cette saison »

« Honnêtement, c'était la seule chose qui pouvait se passer. On n’a jamais pensé à faire tout cela sans Mbappé. Vous savez un peu l’histoire, on n’était pas contents du comportement du Real Madrid : arriver à la dernière semaine du mercato et commencer une négociation pour l’un des meilleurs joueurs au monde. Cela a créé une situation que l’on n’a pas aimée. Honnêtement, on n’a jamais pensé (à le vendre, N.D.L.R.). Nous avons été clairs par rapport à l’offre qu’ils ont faite : ce n’était pas suffisant de notre point de vue. C’était moins que ce qu’on avait payé. La dernière offre n’est jamais arrivée. Tu ne peux pas organiser un mercato, une saison pendant 2-3-4 mois, préparer tout cela et à la dernière semaine changer tes plans comme cela. Je pense que Mbappé représente un peu la différence entre le superficiel et le profond. Mbappé est profond et pour quelque chose de profond, tu ne discutes pas comme cela. Je ne vois pas Kylian partir à la fin de cette saison. »

Toujours l’espoir de prolonger Mbappé ?

« On n’a jamais changé notre objectif. Le rapport de Mbappé avec le PSG est profond, c’est pour cela qu’on ne pense pas à autre chose. Je pense que personne n’imagine le PSG du futur sans Kylian. »

S’il partait à l’issue de la saison, ce serait dramatique ou c’est la vie, le foot ?

« On n’a pas encore pensé sans lui. »

Vous ne l’envisagez pas. Pour vous il va rester, il va même prolonger ?

« On n'imagine pas un départ parce que Mbappé représente beaucoup de choses. Pas seulement parce qu’il est le Français, le meilleur joueur au monde. Il a une manière d’être que l’on aime bien, que tout le monde aime bien. Le joueur est fabuleux. Penser à Messi, Neymar et Mbappé, ce n’est pas une chose qu’on ne veut regarder qu’un an. C’est quelque chose qu’on a envie de vivre et on va tout essayer. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 27 septembre

dimanche 26 septembre

samedi 25 septembre

vendredi 24 septembre

jeudi 23 septembre

mercredi 22 septembre

mardi 21 septembre

lundi 20 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux