Article 

Pochettino : « Vous devez avoir de la chance pour gagner la Champions League »

Publié le lundi 13 septembre 2021 à 16:36 par Matthieu Hummel
Interrogé par l'UEFA avant de retrouver la compétition, l'entraîneur du PSG Mauricio Pochettino n'a pas hésité à évoquer la chance comme un des facteurs de succès dans la compétition.

Finaliste avec Tottenham puis demi-finaliste avec le PSG la saison passée, Mauricio Pochettino a déjà pratiquement tout connu en Champions League, sauf la victoire finale. Avant de retrouver la compétition à l'occasion de Bruges/PSG mercredi soir, l'entraîneur parisien s'est confié au site de l'UEFA sur la façon dont il voit ce qui est considéré comme la coupe la plus relevée au monde pour les clubs : « C'est une compétition vraiment imprévisible, mais l'une des plus attrayantes au monde à jouer. Cependant, vous devez avoir de la chance pour la gagner. »

Loin de se chercher des excuses faciles, l'entraîneur argentin explique ce fameux facteur chance par le fait que « que toutes les équipes participant à la Champions League sont fortes, et aux quatre coins de l'Europe – Angleterre, Espagne, Italie, même Allemagne et aussi France – de gros investissements ont été effectués pour pouvoir la gagner. » Futur adversaire du PSG, Manchester City a par exemple fait signer Jack Grealish contre 100M £, soit 117.5M €.

« Nous sommes aussi ceux qui ont la chance de faire partie de l'histoire »

Et Pochettino, comme de nombreux autres coaches, évoque aussi le plaisir de participer à la reine des compétitions européennes : « Il n'y a rien de mieux que d'en faire partie. Quand le staff pense à cette compétition, on dit toujours que nous sommes ceux sous pression, ceux qui ont la responsabilité sur leurs épaules, mais nous sommes aussi ceux qui ont la chance de faire partie de l'histoire, de vivre cette expérience alors nous devons tous en profiter. »

Pour en profiter le plus possible, il faudra trouver le bon équilibre pour Pochettino, ce qui ne semble pas l'effrayer : « Nous pensons que tous les joueurs peuvent être compatibles, que nous pouvons créer un très bon groupe avec lequel travailler. Un groupe dont le respect est le maître mot. Nous avons un groupe dans lequel la plupart des joueurs méritent d'être titulaires, mais malheureusement seulement 11 peuvent commencer chaque match. Et ceux qui ne jouent pas devront soutenir l'équipe et travailler afin de jouer le prochain match et montrer qu'ils ont aussi le niveau pour débuter. »

Première réponse mercredi à Bruges.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

vendredi 17 septembre

jeudi 16 septembre

mercredi 15 septembre

mardi 14 septembre

lundi 13 septembre

dimanche 12 septembre

samedi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux