Article 

Le 3e but montpelliérain n'était pas valable

Publié le mercredi 1 mai 2019 à 15:27 (mis à jour à 16:23) par Philippe Goguet
Malgré la présence de l'assistance vidéo, une grossière erreur d'arbitrage a eu lieu lors de Montpellier/PSG (3-2) puisque le but montpelliérain n'était pas valable. Un joueur étant entré dans la surface de réparation alors qu'il n'avait pas le droit.

Défait 3-2 à Montpellier en s'écroulant une nouvelle fois de façon à peine croyable en fin de partie, le PSG pourra toujours se consoler en se disant que le but vainqueur des Héraultais marqué en toute fin de partie n'était pas valable. Loupé par la réalisation de Canal+ qui diffusait la rencontre, le but n'a visiblement pas non plus été revu par l'assistance vidéo pourtant disponible pour cette rencontre de Ligue 1.

C'est au départ de l'action aboutissant au but de Souleymane Camara que se situe l'erreur des arbitres. L'action part d'une remise en jeu via un coup de pied de but qu'effectue logiquement le gardien parisien Gianluigi Buffon. Leandro Paredes est devant lui et il le sert rapidement. L'Argentin temporise et il va finalement être dépossédé du ballon par Ellyes Skhiri, l'interception de ce dernier arrivant dans les pieds de Camara qui marque. Le souci vient justement du placement de Skhiri au départ de l'action.

Selon la loi 16 des règles du football définie par l'International Football Association Board qui précise les règles sur les coups de pied de but, « le ballon est en jeu dès qu’il est sorti de la surface de réparation » et « les adversaires doivent se trouver en dehors de la surface de réparation jusqu’à ce que le ballon soit en jeu ». Or, Skhiri entre dans la surface au moment où Buffon botte le 6m vers Paredes comme nous l'a fait remarquer un twitto, à un moment où le ballon n'est donc pas en jeu puisque toujours dans la surface de réparation parisienne :

Non seulement le joueur est dans une position illégale mais il en profite très largement pour ainsi être plus proche de Paredes au moment où celui-ci réceptionne le ballon et doit faire face au pressing adverse. Le but sera finalement validé, à tort.

[MAJ 16h22] Interrogé par des supporters sur Twitter, l'ancien arbitre international Bruno Derrien a confirmé que le but n'était pas valable :

 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 21 septembre

dimanche 20 septembre

samedi 19 septembre

vendredi 18 septembre

jeudi 17 septembre

mercredi 16 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux