Article 

Norvège/France (0-1) : Les Bleues l'emportent lors de leur rentrée

Publié le mercredi 27 janvier 2016 à 12:50 par Bruno Hermant
Les Françaises jouaient hier soir un match amical contre la Norvège, 10è nation mondiale, et ont gagné cette partie, grâce à un penalty en fin de match, transformé par la lyonnaise Necib.

Pour ce premier match de l'année 2016, Philippe Bergeroo avait obtenu de la part de la Fédération un adversaire un peu plus huppé que les équipes rencontrées lors des matchs de qualification pour l'Euro 2017, et en vue des Jeux Olympiques de Rio, il est toujours bon de s'étalonner avec des adversaires relevés.  Il s'agissait donc hier de la Norvège, ancienne place forte du football féminin mondial, qui est toujours bien placé au classement FIFA, en tenant le dixième rang. L'équipe Norvégienne est notamment emmenée par la jeune attaquante de l'Olympique Lyonnais, Ada Hegerberg, meilleure buteuse du Championnat de France actuellement. Cette équipe n'est, au contraire de la France, pas encore qualifiée pour le tournoi Olympique, mais a encore une chance de le faire si elle remporte le tournoi qualificatif Olympique (TQO), qui se déroulera en mars.

Le match se déroulait à La Manga en Espagne, le camp de base de la Norvège, il était également retransmis en direct sur les antennes de D17, avec aux commentaires, l'inénarrable Alexandre Delperrier.

Equipe très peu remodelée

Pour cette rencontre, Bergeroo a remis en tant que titulaire Sarah Bouhaddi (Lyon). La gardienne blessée a donc retrouvé sa place. En défense, Renard (Lyon) la capitaine a également repris sa place, et était alignée avec sa coéquipière de club, la jeune Mbock. Sur les ailes de la défense, on retrouve les habituelles titulaires, Houara à droite, Boulleau au gauche.

Au milieu, Henry absente, Bergeroo remet Hamraoui avec Abily (Lyon), habituelle titulaire dans le 442 Bleu. Sur les côtés, Thomis (Lyon) à droite, assez classique, par contre à gauche, on retrouve Majri (Lyon). Devant, Délie en pointe, et Necib (Lyon) en soutien. Le jeu des Bleues a souvent oscillé entre un 442 et un 4231. Une équipe de France composée uniquement de joueuses de Lyon ou du PSG.

Premier acte compliqué

La France qui a l'habitude de s'emparer de la balle et d'imposer son rythme a eu de grosses difficultés à le faire. La Norvège avec son jeu de contre, a souvent récupéré facilement le ballon et en a profité pour s'introduire et se projeter rapidement dans le camp des Françaises. Hegerberg par deux fois se met en position de marquer, la premiere ou une reprise passe au dessus de la barre et une seconde ou après avoir évité le tacle glissé d'Houara d'un crochet, elle tire mais il est repoussé par la gardienne des Bleues. La France aura eu aussi des occasions, Thomis qui servait Necib dans la surface, mais la frappe était un peu faible, puis Thomis à nouveau, bien servie dans la profondeur par un bel exter de Délie, n'arrivait pas à décocher une belle frappe. En fin de mi-temps, la France obtenait également une très belle occasion, Hamraoui servait sur la gauche Boulleau, qui s'enfonçait dans la surface et tirait, le ballon a été repoussé, il revenait sur une Française, mais elle n'a pu la reprendre correctement.

Plus d'allant en seconde

Malgré de meilleures intentions, la France a peiné pour obtenir des occasions franches. Seule la grande Renard a réussi à placer une tête sur un coup de pied arrêté dix minutes après la reprise. Avec un peu de coaching, Bergeroo a redynamisé l'attaque de son équipe. Lavogez (Lyon), puis Léger (Montpellier) sont entrées à la place de Délie et Thomis après l'heure de jeu. Pas d'effet immédiat, mais sur une belle interception dans les 20m des Norvégiennes, Nécib se présente et tire, mais la frappe est détournée. A ce moment du match, il reste dix minutes à jouer. Le match s'emballe, la Norvège répond et Hegerberg met en difficulté Bouhaddi deux minutes plus tard, la gardienne réussit à repousser une tête du bout des phalanges. On se dirige vers le nul, quand Majri qui s'enfonçait dans la surface, est fauchée. Penalty sifflé. Nécib pose le ballon et ne se pose aucune question, elle bat la gardienne d'une frappe qui finit dans le petit filet (0-1, 84è). La Norvège va tenter de revenir, sur un corner, la balle est reprise de la tête et va s'écraser sur la barre transversale dans le début des arrêts de jeu. Peu de temps après, l'arbitre sifflait la fin du match. Victoire quelque peu laborieuse, mais une équipe toujours motivée à ne prendre aucun but.

Déclarations d'après match :

Jessica Houara d'Hommeaux : << C'était important de ne pas prendre de but aujourd'hui. Je pense que l'on a été solide face à une très bonne équipe de Norvège qui prépare ses qualifications aux J.O. C'était un match difficile où on a su répondre présente et le gagner. C'est bien pour la confiance. La Norvège nous a beaucoup plus pressé en première période. C'était difficile de poser notre jeu avec Hansen et Hegerberg en face. En plus, on faisait quelques erreurs techniques. En deuxième mi-temps, elles nous ont laissé plus d'espaces après la sortie d'Hansen, on a pu plus poser notre jeu et avoir des occasions. C'est une déception de ne pas en obtenir plus même si on en a eu quelques unes. On a eu des occasions de centres, la frappe de Laure (Boulleau) en première mi-temps, un ou deux face-à-face, celle de Louisa (Necib) en deuxième. Contre une grosse équipe solide comme la Norvège, bien en place tactiquement, avoir quatre occasions franches, c'est déjà bien après il faut qu'on les mette au fond pour se rendre le match plus facile. C'est un peu notre pêché mignon. >>

Prochaines rencontres

Les Bleues vont retrouver leurs clubs avant de repartir au début du mois de mars en sélection. La France aura des adversaires de choix lors du tournoi She Believe Cup en Floride (USA), ou elles affronteront les Etats-Unis, l'Allemagne et l'Angleterre, soit trois des cinq meilleures nations mondiales (USA, 1er, Allemagne 2è, France 3è, Angleterre 5è).

Propos recueillis par Footofeminin.fr

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mercredi 30 septembre

mardi 29 septembre

lundi 28 septembre

dimanche 27 septembre

samedi 26 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux