Article 

Al Kass Cup - Les U17 du PSG viennent à bout du Real Madrid (2-1)

Publié le lundi 23 janvier 2017 à 20:18 par Noreaga
Engagée à partir d'aujourd'hui dans la Al Kass International Cup version 2017, l'équipe U17 du club de la capitale abordait son tournoi avec la ferme intention d'oublier l'échec de l'édition 2016. A cette occasion, les protégés de Laurent Huard se mesuraient à leurs homologues du Real Madrid, brillants vainqueurs de Al-Ahli un jour plus tôt.

Pour ce faire, le technicien parisien pouvait compter sur la présence de ses internationaux habituellement surclassés en U19, seul l'américain Weah étant invité à débuter la rencontre sur le banc. Le reste de l'équipe était quant à lui plus ou moins celui attendu :

Le onze parisien : Ouvry - Flamant, Barry, Mbe Soh (Sissako, 69e), Zagre - Gomes (c) - Mzaouiyani (Dina Ebimbe, 70e), Adli (Bernadou, 57e) - Attah (Fressange, 87e), Yaisien, Postolachi (Weah, 57e)

Un début de partie compliqué

On assiste pourtant à une entame de match compliquée du côté parisien. Confrontée à une équipe espagnole disposée assez haut sur le terrain de manière à constamment gêner la progression adverse, l'équipe du club de la capitale connaît bien des difficultés à développer son jeu habituel, le manque de liant entre les lignes et le peu de solutions autour du porteur du ballon donnant l'impression d'un bloc-équipe complètement disloqué qui ne s'en remet qu'à de trop timides séquences, le plus souvent orchestrées par les fulgurances de Mzaouiyani ou Zagre, pour réellement inquiéter l'arrière-garde madrilène.

Une impression visuelle bien résumée par l'entame de partie du milieu de terrain Yacine Adli, à la peine dans son positionnement et trop souvent à contre-courant dans ses choix de jeu, lui l'habituel leader technique de cette promotion. Mais alors que le PSG semble refaire surface et qu'il parvient à remettre peu à peu le pied sur le ballon, il va encaisser un but peu avant la mi-temps suite à une perte de balle du numéro 10 parisien aux trente mètres. Trop heureux de bénéficier de cette offrande, l'attaquant espagnol ne se fait pas prier pour ouvrir la marque d'une frappe sèche dans le petit filet opposé (0-1). L'arbitre siffle donc la mi-temps sur un avantage pas forcément immérité en faveur des merengues, au vu des occasions respectives.

Gomes et les siens sonnent la charge

L'équipe va profiter de la pause pour revenir des vestiaires avec de toutes autres intentions. Tout de suite disposés plus haut sur le terrain et opérant un resserrement des lignes, Arthur Zagre et ses partenaires semblent offrir un visage plus conquérant qu'en première période. Bien décidés à jouer leur va-tout, à l'image de leur capitaine Claudio Gomes, omniprésent sur le terrain et auteur d'une performance étonnante de maturité, les parisiens vont s'offrir plusieurs situations dangereuses comme sur ce centre détourné de la main par un défenseur madrilène dans sa propre surface de réparation, sans que l'arbitre n'accorde de pénalty.

La décision va finalement se faire dans les vingt dernières minutes de jeu. Tout d'abord sur cette récupération de Dina Ebimbe qui, sur son premier ballon, arrive à se jouer de trois adversaires, avant de voir sa frappe contrée revenir dans les pieds de Yaisien, élu homme du match, qui catapulte le cuir au fond des filets (1-1). Puis en toute fin de match quand l'américain Weah voit sa tentative heurter la barre et rebondir sur la ligne de but après un enchaînement plein de culot, avant que le jeune Fressange, à l'affût, n'arrive à offrir cet avantage définitif à ses partenaires. Fin du match et victoire qui traduit une belle réaction d'orgueil et un second acte abouti.

Désormais premiers de leur poule et bien partis sur leur lancée, les parisiens affronteront Al-Ahli demain à 13h45 pour assurer leur qualification en quarts de finale. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux