Article 

Ducrocq : « Heureux et fier de faire partie de cette histoire »

Publié le jeudi 19 mars 2020 à 9:33 par Hugo Lou Yus
Joueur du PSG de 1994 à 2002, Pierre Ducrocq est revenu sur ses années sous les couleurs parisiennes lors d’un entretien avec le site officiel du club, à l’occasion des 50 ans du PSG.

« J'étais entouré de joueurs incroyables »

C’est à l’âge de 12 ans que Pierre Ducrocq rejoint le PSG. Quelques années plus tard, l'ancien défenseur effectue ses débuts en pro face à Lyon en huitième de finale de la Coupe de la Ligue, un certain 29 janvier 1995, à l’âge de 18 ans. Il raconte : « C'est surtout le Parc des Princes qui me reste en mémoire, c'est un rêve d'enfant qui se réalise. C'est aussi beaucoup de pression, mais positive. J'étais entouré de joueurs incroyables, Antoine Kombouaré, Alain Roche, Paul Le Guen, Vincent Guérin, Bernard Lama, George Weah, David Ginola, Valdo... j'en oublie sans doute. J'avais des étoiles plein les yeux ».

« Les Classiques, c'était toujours des matches particuliers »

Plongé dans ses souvenirs, Ducrocq se remémore un instant particulier d'un PSG/OM en 1997 au Parc des Princes, où il était entré en jeu : « Ce sont de très beaux souvenirs. Il y a cette petite anecdote qui est célèbre, et je peux en parler aujourd'hui parce que je travaille avec Christophe Dugarry, je rentre en jeu et je l'entends parler avec Fabrizio Ravanelli, dire qu'ils veulent faire péter les plombs au petit jeune... Rapidement ils me rentrent dedans, je me relève et je ne suis pas loin effectivement de craquer ! Les Classiques, c'était toujours des matches particuliers. On échange des mots... c'est l'histoire de ces matches »

« L'impression que le PSG existe depuis toujours »

Ducrocq remporte ensuite les deux coupes nationales lors de la saison 1997-1998, toujours sous le blason du PSG : « On a tous l'impression cette année là, on va aller au bout dans les deux coupes et c'est ce qui s'est passé. C'est difficile à expliquer, mais c'est un état d'esprit qui naît au fil des matches. Les deux finales sont de beaux matches, face à deux belles équipes, ce sont de beaux souvenirs pour nous les joueurs »  Enfin, Pierre Ducrocq a glissé un petit mot sur les 50 ans du PSG, forcément symbolique : « On peut penser que 50 ans c'est peu, mais on a l'impression que le PSG existe depuis toujours. J'ai presque 50 ans moi-même, je vais fêter cela avec le club. Je suis heureux et fier de faire partie de cette histoire ».

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 05 avril

samedi 04 avril

vendredi 03 avril

jeudi 02 avril

mercredi 01 avril

mardi 31 mars

lundi 30 mars

dimanche 29 mars

samedi 28 mars

vendredi 27 mars

jeudi 26 mars

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux