Article 

Avec 5 changements disponibles, quel coaching pour Tuchel ?

Publié le vendredi 24 juillet 2020 à 17:59 par Philippe Goguet
Pour la première fois, Thomas Tuchel bénéficiera de cinq changements en match officiel à l'occasion de la finale de Coupe de France PSG/Saint-Etienne. De quoi pouvoir utiliser à fond un banc de touche qui comptera 9 remplaçants plutôt que 7 en temps normal. Revue d'effectif des joueurs qui pourraient bien participer à la fête.

Cet article se base sur le postulat suivant : l'équipe qui va débuter PSG/Saint-Etienne sera constituée de Navas, Kehrer, Marquinhos, Thiago Silva, Kurzawa, Gueye, Verratti, Neymar, Di Maria, Mbappé et Icardi. A partir de là, les joueurs suivants seront sur le banc de touche du PSG au coup d'envoi et peuvent espérer entrer en jeu.

Le candidat évident : Pablo Sarabia 

Dur de le compter parmi les remplaçants puisqu'il est en quelque sorte le 12ème titulaire du PSG, celui qui rentre à chaque match quand il n'est pas dans le onze de départ pour compenser l'absence d'un des fameux quatre fantastiques de l'attaque. Ultra polyvalent, toujours performant qu'il soit aligné au coup d'envoi ou remplaçant, buteur fiable ; Tuchel l'adore logiquement et l'a même privilégié à Icardi lors de PSG/Dortmund alors que Mbappé était pourtant souffrant et offrait un boulevard à l'Argentin pour débuter.

Si Sarabia ne débute pas ce vendredi soir, il est évident qu'il rentrera en jeu en cours de partie puisqu'il peut remplacer pratiquement tous les joueurs offensifs. Di Maria est usé à force d'avoir multiplié les courses ? Icardi peine à défendre alors que l'équipe en a besoin ? Un petit pépin de santé pour Neymar ? Mbappé est fatigué et le match est gagné ? A toutes ces questions, le joueur le mieux placé pour apporter une réponse en rentrant sur le terrain est toujours le même : Pablo Sarabia. La seule question le concernant est même d'ailleurs plutôt à quelle minute il va entrer, s'il ne débute pas...

Les habitués du banc : Paredes, Herrera, Draxler, Choupo-Moting

Ce sont les grands habitués du banc de touche parisien les soirs de grands matches, les premiers remplaçants de titulaires pour la plupart intouchables (Verratti, Neymar, Mbappé, etc). Avec cinq changements plutôt que trois, ils sont plusieurs d'entre eux à pouvoir espérer entrer en jeu en cours de match. Au milieu du terrain, Paredes et Herrera vont forcément être des candidats pour remplacer Verratti ou Gueye selon les besoins du match. Si la partie est gagnée, Verratti pourrait laisser sa place à Paredes, tout aussi capable de contrôler le ballon et le tempo. S'il faut courir et combler des trous, Herrera a aussi un bon profil d'entrant.

Pour Draxler ou Choupo-Moting, c'est plus une entrée en fin de match qui est à attendre, Sarabia partant avec de l'avance sur les deux hommes. Les deux anciens de Schalke ont également un côté préférentiel, le gauche où évolue l'intouchable et endurant Neymar, et des qualités bien différentes : du jeu dos au but, de la taille et de l'abnégation pour Choupo-Moting, de la finesse, du dribble et la capacité à tenir le ballon pour Draxler. Dur d'imaginer les deux entrer pour autant, à moins que le coaching de Tuchel ne se concentre sur l'attaque.

Les candidats liés au physique : Kimpembe, Bakker

Mais avec aucun joueur ayant joué un match complet depuis la mi-mars, dur d'imaginer que l'Allemand ne va retoucher qu'un seul secteur de jeu. En défense, les doutes entourant les titularisations de Thiago Silva ou Layvin Kurzawa ouvrent la porte à des changements en cours de partie. Le premier a 35 ans et reste un joueur fragile. Si la rencontre est accrochée jusque dans les dernières secondes, il est effectivement peu probable qu'il ne joue pas le match en intégralité et Kimpembe, avec qui il est en concurrence, a de fortes chances de rester sur le banc. Dans le cas contraire, c'est un changement poste pour poste tout à fait envisageable.

Sur le côté gauche de la défense, Layvin Kurzawa a pris du retard dans la préparation en raison de soucis au dos et, s'il devait débuter, il est pratiquement acquis qu'il ne jouera pas tout le match car dans l'incapacité de le faire à moins de se mettre dans le rouge. Une mauvaise idée vu les énormes échéances à venir. Dans cette optique, Mitchel Bakker semble logiquement être un candidat à une entrée en jeu. Si le Néerlandais venait à débuter et que la partie se passe bien au niveau du score, il est en revanche moins certain que Tuchel prenne le risque de changer le seul joueur à avoir joué deux fois une heure depuis la reprise.

Egalement attendus sur la feuille de match, Sergio Rico et Colin Dagba n'ont en revanche que peu de chances d'entrer en jeu, hors blessures. Le jeune latéral peut toutefois jouer des deux côtés et dépanner si besoin est. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux