Article 

Galtier après Haïfa/PSG (1-3) : « Il a fallu rectifier des choses à la pause »

Publié le mercredi 14 septembre 2022 à 23:55 par Arthur Verdelet
Entraîneur d'une équipe sérieusement secouée en première période par le Maccabi Haïfa, l'entraîneur du PSG Christophe Galtier n'a pas caché les difficultés de ses troupes au micro de RMC.

On a l’impression que le PSG aime bien ménager le suspense cette saison en Ligue des Champions.
« Non, nous avons eu deux ou trois grosses situations en première période. Eux aussi s’en sont procurés, oui. Il y avait une grosse ambiance, le public poussait très fort. Nous étions simplement mal organisés, coupés en deux. Cela a donné beaucoup de possibilités à l’adversaire de nous placer rapidement en position défensive. Cela a donné une première période très difficile malgré les trois face-à-face que nous avons obtenu sans pouvoir concrétiser. Il a fallu rectifier des choses à la pause, et nous avons été beaucoup plus compacts et mieux placés sans être coupés en deux. Ensuite, nous faisons un très beau second acte, avec des situations favorables. Nous savons que les adversaires ont de la qualité en Ligue des Champions. Il fallait réagir après cette première période plus que moyenne, notamment sur un plan tactique. Et ça a été le cas après la pause avec des buts bien construits. »

Vous parlez d’une équipe « coupée en deux » ce soir. Est-ce dû au manque de repli défensif des trois de devant en première période ?
« Ce n’est pas tant le fait que le trio offensif ait peu défendu. Le bloc équipe était bas, et eux trois assez haut. Ils voulaient récupérer le ballon le plus tôt, mais cela donnait beaucoup d’espace dans leur dos. Nous étions vraiment en infériorité numérique au milieu. À partir du moment où les trois sont revenus plus bas, dans le bloc équipe, nous avons commencé à beaucoup mieux contrarier leurs sorties de balle. Nous avons alors pu gagner le ballon dans des zones importantes, et avons mieux pu se projeter offensivement. Ce n’était pas une question de mauvaise volonté, mais plutôt une mauvaise analyse de la pression entre nos milieux et notre trio offensif. Dès que Ney’ a été repositionné sur le côté gauche à la mi-temps, cela nous a donné un équilibre plus intéressant et nous avons pu récupérer le ballon là où il fallait. »

Il reste malgré tout des choses à améliorer, notamment dans le dernier geste, non ?
« Oui, nous nous sommes procurés de belles situations. C’est une pelouse, qui n’est pas mauvaise, mais très différente de celles de chez nous. Elle accrochait souvent. Nous avons eu des imprécisions techniques dont nous n’avons pas trop l’habitude. Le plus important était de l’emporter dans un environnement qui poussait assez fort. »


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 

News 

Aujourd'hui

jeudi 08 décembre

mercredi 07 décembre

mardi 06 décembre

lundi 05 décembre

dimanche 04 décembre

samedi 03 décembre

vendredi 02 décembre

jeudi 01 décembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee