Article 

Herrera sur Dortmund : « On a beaucoup de joueurs rapides et ils jouent avec une défense très haute donc... »

Publié le dimanche 16 février 2020 à 11:24 par Bruno Hermant
Après le match nul 4-4 concédé dans les dernières secondes à Amiens, l'Espagnol Ander Herrera s'est exprimé en zone mixte. Le latéral droit de luxe a principalement évoqué la rencontre à venir contre Dortmund la semaine prochaine.

Le match nul fou contre Amiens :

« Ce n'est pas possible de gagner tous les matches de Ligue 1. Amiens va se maintenir en L1, ils ont joué avec beaucoup d'intensité et d'agressivté, mais on n'a plus perdu depuis maintenant 23 matches donc notre confiance reste très grande. »

Inquiétant défensivement ?

« Non. Quand tu ne gagnes pas le second ballon, ce n'est pas seulement la défense, c'est toute l'équipe. Les 20 premières minutes, je crois pas qu'on n'a pas gagné le moindre second ballon et, après, on a réussi à le faire parce qu'on a joué contre une équipe qui joue beaucoup de longs ballons. On doit être plus proches de tous les joueurs pour gagner ces deuxièmes ballons mais ce n'est pas seulement la ligne défensive. »

Ce qu'il faudra faire pour gagner à Dortmund ?

« La même chose que ce qu'on a fait après 30 minutes. On doit jouer comme on a joué lors des 23 derniers matches, avec beaucoup de qualité, beaucoup d'intensité. On est capables de jouer dans différents systèmes, avec beaucoup de joueurs. On a beaucoup de confiance. »

Dortmund, une équipe offensive :

« C'est vrai, Dortmund est une équipe de la même manière, que ce soit à domicile comme à l'extérieur. C'est une équipe qui peut marquer beaucoup de buts mais qui en concède aussi beaucoup. On a beaucoup de joueurs rapides. Et ils jouent avec une ligne défensive très haute. Donc on peut profiter de cette chose. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

jeudi 03 décembre

mercredi 02 décembre

mardi 01 décembre

lundi 30 novembre

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux