Article 

Les Nantais crient à l'injustice : «Il y avait penalty et ça aurait pu tout changer»

Publié le jeudi 4 avril 2019 à 9:41 par Jean Chemarin
Les Nantais l'avaient mauvaise contre Monsieur Letexier après leur défaite 3-0 au Parc des Princes face au PSG en demi-finale de Coupe de France. La raison principale de leur colère ? Le penalty non sifflé à la 37e minute après un contact entre Kalifa Coulibaly et Thiago Silva dans la surface.

Le PSG a éliminé le FC Nantes hier soir au terme d'un match plus compliqué que le score ne le laisse transparaître. L'un des gros faits de jeu fut ce fameux contact litigieux entre Kalifa Coulibaly et Thiago Silva à la 37e minute, alors que le PSG menait 1-0. Le puissant avant-centre malien passe sa jambe devant Thiago Silva, puis s'écroule dans la surface après que le Brésilien l'ait touché au niveau de sa jambe droite. Pour certains, c'est le Nantais qui fait faute, pour d'autres c'est le Parisien. Monsieur Letexier a lui estimé que personne n'avait fait faute et a laissé jouer. Litigieux, le contact aurait en tout cas pu mériter un revisionnage vidéo, mais ce ne fut pas le cas, le VAR estimant que Letexier avait pris la bonne décision.

Si les Nantais ont aussi pointé du doigt une main non sifflée de Marco Verratti dans la surface après l'heure de jeu, ils ont principalement regretté après le match ce fameux penalty non sifflé en faveur de Coulibaly. «Je suis un peu en colère, le PSG n'a pas besoin de ce type d'arbitrage. Il y avait penalty sur Coulibaly et ça aurait pu tout changer», a ainsi pesté Vahid Halilhodzic au micro de Soir de Coupe sur Eurosport 2. Il a ajouté ensuite en conférence de presse : «J'ai vu quelques images, je pense que l'arbitrage était un peu discutable et défavorable vis-à-vis du FC Nantes. J'ai vu surtout le contact entre Thiago Silva et Coulibaly, et tout le monde m'a dit "c'est penalty". Ça peut changer beaucoup de choses ce penalty. L'arbitre aurait peut-être même pu mettre un carton rouge. J'ai demandé aux arbitres pourquoi ils n'avaient pas fait appel à la VAR, ils m'ont dit que ce n'était pas la peine. Je ne peux pas être objectif bien sûr, mais pour moi il y avait penalty. Déjà que contre le Paris Saint-Germain c'est extrêmement difficile de gagner, car Paris est l'une des meilleures équipes d'Europe, mais si vous avez en plus un peu d'arbitrage défavorable, ça devient mission impossible.»

Coulibaly s'est lui aussi arrêté en zone mixte et a livré son sentiment sur son duel avec Thiago Silva : «Il y a 100% penalty. Comme on l'a vu, je prends la balle, je lui mets un grand pont, je le dépasse et après il voit qu’il ne peut plus rien faire et il se jette sur moi et après l’arbitre ne siffle pas, c’est comme ça». Très remonté, le capitaine nantais Valentin Rongier a lui partagé en zone mixte son échange avec l'arbitre à la mi-temps du match : «Je ne dis pas que c’est à cause de l’arbitre qu’on a perdu mais il ne nous a pas aidés. Je n’aime pas trop parler de l’arbitre mais dès qu’il n’a pas sifflé le penalty sur Kalifa et qu’à la mi-temps je lui demande s’il a revu les images, il me dit que pour lui, il n’y a pas penalty. Il m’a dit : "Pour moi, Thiago Silva n’a pas l’intention de faire une faute". Je lui demande : "si c’est pour le PSG, est-ce que vous sifflez ?". Il me répond : "Monsieur Rongier, vous êtes intelligent, vous savez bien que les sanctions n’ont pas les mêmes conséquences". Quand un arbitre te dit ça, tu comprends que ça va être difficile et que la fin du match va être longue.»

Une fin de match qui a été longue aussi pour le community manager du FC Nantes visiblement...

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

vendredi 15 janvier

jeudi 14 janvier

mercredi 13 janvier

mardi 12 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux