Article 

Lorient/PSG, le mercato, l'équilibre, Rafinha, etc, la conf' de Pochettino

Publié le samedi 30 janvier 2021 à 18:48 par Philippe Goguet
A la veille de Lorient/PSG, Mauricio Pochettino était en conférence de presse, sans son fidèle adjoint Miguel d'Agostino touché par la Covid-19, et il a fait le tour de l'actualité du moment. Il s'est très peu livré avant la partie, expédiant les affaires courantes sans se mouiller.

Sept matches en 21 jours, que prioriser ?

« La priorité est de gagner des matches et d'être prêts à être compétitifs. Nous avons eu deux semaines de travail avec l'équipe et c'était très important mais la priorité va bien sûr être de gagner des matches et, ensuite, d'essayer de récupérer dès que possible, analyser chaque joueur afin d'éviter de prendre des risques. Nous avons un gros effectif et je pense que nous allons l'utiliser, c'est pour ça qu'il est là. Tous les joueurs vont être impliqués. Nous avons eu des cas de Covid-19 et vous ne savez jamais avec le virus. Certains sont infectés en ce moment et c'est pour ça que nous avons un gros effectif. Tous les joueurs ont besoin de sentir qu'ils vont être importants dans cette dure période. »

Des compétitions priorisées ?

« Au PSG, tous les matches sont importants. Il faut tous les gagner, c'est la priorité. La priorité, c'est toujours le match qui arrive. Pour nous, le match le plus important est Lorient puis ce sera Nîmes puis le derby contre Marseille. Tous les matches comptent. »

Le petit pont de Di Maria à l'entraînement...

« J'aime être impliqué dans l'entraînement. Mais pas pour les petits ponts (sourires). J'étais très très énervé mais c'est le risque quand vous voulez jouer avec eux. Ils ont une qualité incroyable et moi, à 48 ans, mes jambes vont parfois moins vite que mes pensées. C'est mon problème... Je ne peux pas les empêcher de le mettre ensuite sur Instagram. Mais c'était drôle. C'est important d'avoir des contacts avec les joueurs, ils savent très bien que nous sommes les coaches et eux les joueurs. Mais il y a une très bonne atmosphère et c'est le risque. Mais la prochaine fois, je vais tuer Angel (rires). »

Ce qu'il attend de Lorient/PSG :

« Nous attendons toujours la même chose de notre équipe : gagner et être le plus compétitif possible. En sachant ça, nous allons affronter un adversaire qui voudra nous rendre les choses difficiles. »

La fin du mercato ?

« Vous venez de me rappeler qu'il reste 3 jours, mais je ne fais pas attention à cela. Je suis concentré sur l’équipe pour avoir le meilleur rendement possible et nous améliorer. »

Des compositions à quatre joueurs offensifs pour préparer Barça/PSG ?

« Je ne pense pas à un match ou une compétition en particulier, mais à l’équipe à disposition afin d'avoir le meilleur équilibre possible, entre l'attaque et la défense. Nous voulons trouver notre propre identité de jeu et notre niveau de performance. »

Fadiga en prêt à Brest ?

« Le club ne l’a pas confirmé, il le fera si des choses se passent dans le cas de Fadiga. »

Quelle utilisation pour Rafinha ?

« Je n’aime pas trop parler des cas individuels, nous verrons avec le temps quelle est la meilleure position pour Rafinha, en fonction de ce dont nous avons besoin pour l’équipe. »

Ce qu'il pense de Kimpembe :

« Je comprends que vous vouliez me poser ces questions sur des individualités mais, parfois, les choses sont sorties du contexte. Nous avons une équipe avec beaucoup de talent et vous voyez des choses, basées sur mes décisions, qui montrent quels joueurs sont plus ou moins importants. Donc nous devons attendre et voir ce que je décide mais je ne parlerai pas beaucoup des individualités. Dans le passé, des choses ont été prises hors de contexte donc je parlerai principalement des choses collectives, c'est mieux. »

Des joueurs qui peuvent gagner une place de titulaire ou un onze en tête ?

« Je crois que chaque semaine, avant chaque match, nous analysons chaque joueur de façon individuelle. Tous les joueurs travaillent dur. Nous sommes un staff qui est toujours ouvert aux changements. Les performances en matches et durant la semaine comptent, cela affecte nos décisions. Que les joueurs jouent plus ou moins régulièrement, ils doivent savoir qu’ils auront l’opportunité et qu’ils doivent être prêts à ce moment. Ils doivent être en forme physiquement pour participer et montrer qu’ils peuvent être prêts à intégrer l'équipe. Mais il n’y en a que onze qui peuvent commencer un match. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Match lié 


News 

Aujourd'hui

lundi 27 septembre

dimanche 26 septembre

samedi 25 septembre

vendredi 24 septembre

jeudi 23 septembre

mercredi 22 septembre

mardi 21 septembre

lundi 20 septembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux