Article 

Verratti, le duo Messi/Mbappé, ses changements, les difficultés rencontrées, etc, la conf' complète de Pochettino après PSG/Leipzig (3-2)

Publié le mercredi 20 octobre 2021 à 2:37 par Arthur Verdelet et Fouzia
C'est un Mauricio Pochettino content du résultat, mais bien conscient du travail qu'il a devant lui qui s'est exprimé devant la presse après PSG/Leipzig (3-2). Derrière les cas individuels de Verratti, Messi ou encore Mbappé, il a aussi évoqué les difficultés collectives et notamment le changement tactique qu'il a dû effectuer.

On a l’impression que Marco Verratti a été tout spécialement ciblé par Leipzig ce soir. Est-ce la ou l’une des explications de vos difficultés à développer le jeu comme vous le souhaitiez, notamment en première mi-temps ?

« Oui, peut-être, c’est vrai que la pression des trois milieux de Leipzig était plus ciblée sur Marco, pour éviter qu’on le trouve. Je crois que nous n’avons pas mal débuté, et plutôt bien démarré même, mais c’est vrai que nous avons baissé de rythme ensuite. Nous avons eu du mal sur les positionnements au milieu de terrain. Nous avons réduit la distance entre nos milieux Ander, Gana et Marco et nous avons permis à Leipzig d’avoir un pressing plus efficace. Ils nous ont poussés à faire beaucoup d’erreurs, à perdre beaucoup de ballons, ce qui leur a permis de rompre cette première ligne de pressing, surtout que nous savions qu’ils avaient une énergie et une agressivité très élevées. C’était un match compliqué, mais je suis satisfait du caractère dont l’équipe a fait preuve, d’autant plus après avoir été menée 2-1 et retourner la situation en notre faveur dans ce match difficile. »

Concernant la possession, le PSG a été plutôt intéressant ce soir, non ? Vous avez pas mal réussi à tenir le ballon, à le faire circuler, même si cela a été plus difficile devant le but, surtout en première mi-temps, vous avez plutôt bien joué ?

« C’est ce que j’ai expliqué avant. On peut analyser le match maintenant. Notre analyse en première période pour pouvoir corriger des choses, c’est que nous avons perdu beaucoup de ballons, notamment dans le dernier tiers, mais aussi dans la construction où la première ligne de pression de Leipzig… cette intensité démontrée par Leipzig, a poussé nos milieux à trop redescendre et les a empêché de trouver nos joueurs offensifs. Pour pouvoir jouer dans le camp adverse, au-delà d’avoir la possession de notre côté, il aurait fallu que ce soit au niveau que nous espérions, que nous voulions. Nous aurions aimé jouer beaucoup plus haut sur le terrain. Ce sont des choses que nous devons travailler, mais nous avons besoin de temps. Nous sommes une équipe en construction. Pour assembler tout cela, il faut du temps et du travail, mais l’équipe n’en a pas pour les raisons que nous connaissons. »

Le PSG est une équipe en construction, mais vous possédez le meilleur joueur du monde, Lionel Messi, Kylian Mbappé, ou encore Neymar. Aujourd’hui, on a vu des choses intéressantes de la part de Mbappé, Messi, mais aussi de l’entrant, Draxler, non ?

« Il y a eu beaucoup de bonnes choses, dont certaines qui sont clairement des preuves d'amélioration. Tout cela résulte de l’apprentissage sur la durée et le travail au quotidien. Avec le temps, je suis sûr que ces choses fonctionneront de mieux en mieux, seront bien plus huilées. Mais c’est vrai que le talent se trouve, et se trouve même facilement. Des joueurs tels que Leo évidemment, Kylian ou Julian aujourd’hui, qui étaient nos trois offensifs, possèdent un grand talent. C’est vrai qu’ils ont trouvé des connexions entre eux malgré le peu de travail commun. »

Quelle est la chose la plus positive que vous retenez ?

« Je crois que nous avons fait beaucoup de bonnes choses. Peut-être que l’équipe n’a pas brillé mais elle a fait de bonnes choses au niveau de l'organisation. Nous avons tenu le match dans les moments difficiles. Je crois que c’est important aussi l’organisation. Nous avons concédé deux buts sur des transitions, en supériorité numérique. Il faut revoir tout ça, analyser de nouveau pour essayer de nous améliorer dans ce type de situations. Mais bon, nous avons joué contre une équipe qui a marqué trois buts sur le terrain de Manchester City lors de la première journée de Ligue des Champions. Nous devons la respecter et donner du crédit à l’adversaire qui a aussi de bons joueurs et qui a livré une bonne prestation. »

On pourrait se dire quand on regarde rapidement le match de Kylian Mbappe et Léo Messi qu’ils portent l'équipe et qu’ils sont l'arbre qui cache la forêt. Est-ce votre analyse également ?

« Il est clair qu’il n’y a pas besoin de rappeler le talent de Kylian et Leo. C’est une évidence. Ils ont le talent qu’ils ont. Ils jouent pour le Paris Saint-Germain et dans les matchs où l'équipe ne réussit peut-être pas à trouver collectivement des réponses, ces joueurs talentueux peuvent apporter des solutions comme ils l’ont fait (aujourd’hui). C'est pour ça qu’il est important d'avoir ce type de joueurs dans une équipe comme le PSG qui aspire toujours à gagner chaque rencontre. »

En seconde mi-temps, en étant menés 1-2, vous avez fait entrer Danilo pour avoir trois défenseurs centraux. Pensez-vous que ce changement vous a permis d’être plus libre dans le camp opposé, de mieux résister au pressing adverse et surtout d’avoir une supériorité numérique en défense contre les autres attaquants de Leipzig ?

« Nous devions chercher des solutions en fonction des caractéristiques des joueurs que nous avions sur le banc des remplaçants, apporter des solutions. Ça fait partie de nos missions en tant qu'entraîneurs de proposer des solutions différentes. C’est clair qu’avoir des joueurs offensifs sur les ailes comme Achraf et Nuno te donne un peu plus de liberté en attaque. Je pense que mettre Leo un peu plus dans l’axe et Julian puis Wijnaldum, en plus de Marco, a permis d’avoir plus de contrôle mais aussi de passer beaucoup plus par les ailes, par l'extérieur, et surtout de fixer dans l’axe les joueurs de Leipzig. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 04 décembre

vendredi 03 décembre

jeudi 02 décembre

mercredi 01 décembre

mardi 30 novembre

lundi 29 novembre

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux