Article 

Prolongation, Atlético, masse salariale : le dossier Cavani vu par Marca

Publié le vendredi 3 janvier 2020 à 9:51 par Jean Chemarin
Le quotidien madrilène Marca fait un nouveau point ce vendredi sur la situation d'Edinson Cavani et son possible transfert à l'Atlético Madrid cet hiver. Pour le média espagnol, l'Uruguayen veut bien quitter le PSG dès janvier, mais son salaire pose toujours problème aux Colchoneros.

Edinson Cavani était à l'heure ce jeudi pour la reprise de l'entraînement du PSG. Tout sauf anodin puisque le Matador était arrivé en retard à trois reprises ces dernières années (décembre 2014, janvier 2016 et janvier 2018). Mais cette année 2020 est importante pour le buteur uruguayen, qui a perdu sa place au PSG ces derniers mois et arrive en fin de contrat en juin prochain. Durant les fêtes, Sky Italia a annoncé que Cavani était tombé d'accord avec l'Atlético Madrid et beaucoup d'informations contradictoires sont ensuite sorties dans la presse concernant la volonté du joueur (rester au PSG jusqu'en juin ou partir dès janvier) et celle du PSG (faciliter son départ ou au contraire tout faire pour le garder jusqu'à cet été). Le journal madrilène Marca livre sa version des choses ce vendredi.

Pour commencer, Marca assure que Cavani est bien décidé à rejoindre l'Atlético dès ce mois de janvier, comme l'a aussi annoncé par exemple Gianluca Di Marzio, le journaliste mercato de Sky Italia. Une affirmation pas partagée par tous les médias, la presse française rappelant par exemple que Cavani a toujours crié haut et fort son désir d'aller au bout de son contrat parisien (ce qui est aussi intéressant pour lui en vue d'une future prime à la signature). Pour Marca, le PSG ne compte en tout cas pas mettre de bâtons dans les roues à son buteur et ne devrait ainsi pas se montrer très gourmand au niveau de l'indemnité de transfert réclamée. Problème, l'Atlético n'aurait pas l'intention de dépenser le moindre euro cet hiver, comme Le Parisien l'a expliqué dernièrement et comme Marca le confirme aussi aujourd'hui.

Toujours selon le journal madrilène, Leonardo aurait eu un rendez-vous dernièrement avec Cavani (avant les fêtes probablement) pour lui transmettre à la fois sa volonté de le conserver jusqu'en juin (Marca affirme même qu'une prolongation a été soumise à Cavani) tout en lui faisant passer le message que le club ne s'opposerait pas à son départ en janvier si telle était sa volonté. Pour Marca, le problème du transfert de Cavani à l'Atlético en janvier n'est donc pas lié à l'indemnité de transfert ou à la volonté de Cavani, mais bien à la masse salariale du club madrilène.

Cette dernière atteint déjà sa limite et pour faire entrer les émoluments de Cavani dès janvier, l'Atlético devra obligatoirement céder un gros salaire. Comme depuis quelques jours, le Français Thomas Lemar est présenté comme ce fameux gros salaire susceptible de débloquer le dossier Cavani. L'ancien Monégasque est associé à plusieurs clubs anglais (Arsenal et Tottenham notamment), mais Marca rappelle que l'Atlético a dépensé près de 72 M€ pour le recruter à Monaco et n'a aucune intention de le brader cet hiver. A moins qu'un club anglais ne perde la raison, son départ semble donc compliqué, ce qui fait dire au journal madrilène que les Colchoneros vont plutôt tenter de récupérer un buteur en prêt cet hiver, avec un petit salaire. Tout sauf le profil de Cavani.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

dimanche 29 novembre

samedi 28 novembre

vendredi 27 novembre

jeudi 26 novembre

mercredi 25 novembre

mardi 24 novembre

lundi 23 novembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux