Article 

Toujours à Paris, Ziyech « incandescent » face à son prêt avorté au PSG

Publié le mercredi 1 février 2023 à 16:07 par Luca Demange
D’après les informations de Sky Sports, Hakim Ziyech a du mal à réaliser qu’il ne rejoindra pas les rangs du PSG cet hiver. Le Marocain est toujours à Paris et son entourage le décrit dans une grande colère.

Le PSG fait finalement chou blanc pour Hakim Ziyech. Tout proche de rejoindre les rangs parisiens, le Marocain n'évoluera pas aux côtés de Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar pour le reste de la saison à venir. Alors qu'il avait passé sa visite médicale avec succès et qu'un accord tripartite avait été trouvé, l'ailier de 29 ans a vu les négociations autour de son prêt ne pas respecter le timing imposé, la faute à une série d'erreurs du côté de la partie administrative. 

 

Très frustré, Ziyech ne réalise pas

Arrivé à Paris très tard dans la soirée de lundi, l'ailier de 29 ans avait pris un train d'avance en attendant de voir les négociations entre le PSG et Chelsea aboutir. Pourtant, l'attente a été interminable du côté du siège parisien. D'après Sky Sports, le Marocain et son agent ont commencé à s'inquiéter de la position de Chelsea, sans que l'accord final ne soit toutefois encore menacé. 

Le numéro 22 des Blues a alors dégainé son portable pour envoyer des SMS à Todd Boehly, le nouveau puissant propriétaire du club londonien, lui demandant de se dépêcher pour conclure l'affaire. L'ancien de l'Ajax Amsterdam lui aurait même fait savoir qu'il était prêt à mettre la main à la poche pour ficeler les derniers détails du deal finalement avorté. 

Au lendemain du fiasco, Hakim Ziyech est décrit « incandescent » par son entourage. Le Marocain n'arrive pas à croire que son prêt au PSG a échoué, indique toujours Sky Sports. Le joueur est toujours à Paris et n'a pas encore regagné Londres, avec une envie déséspérée de rejoindre le PSG et toujours prêt à payer pour conclure l'affaire. Néanmoins, celle-ci n'est désormais plus possible. 

Le mercato d’hiver est clos et les clubs français ne peuvent pas recruter de jokers, ni de joueurs libres jusqu’à l’été, contrairement à ce qui est autorisé entre septembre et janvier, à moins d'une blessure importante à déplorer.

 

 

 


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

Aujourd'hui

vendredi 21 juin

jeudi 20 juin

mercredi 19 juin

mardi 18 juin

lundi 17 juin

dimanche 16 juin

samedi 15 juin

vendredi 14 juin

jeudi 13 juin

mercredi 12 juin

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee