Article 

Le PSG et Ben Arfa devant les prud'hommes le 8 avril

Publié le mardi 19 mars 2019 à 9:11 par Jean Chemarin
Le litige opposant Hatem Ben Arfa au PSG sera jugé le lundi 8 avril prochain par le conseil de prud’hommes de Paris selon Le Parisien. L'actuel meneur de jeu du Stade Rennais réclame entre 7 et 8 millions d'euros à son ancien employeur.

Révélé en février dernier par RMC, le litige opposant Hatem Ben Arfa au PSG sera jugé le lundi 8 avril prochain lors d'une séance du conseil de prud’hommes de Paris selon Le Parisien. Privé de matches au PSG d'avril 2017 jusqu'à la fin de son contrat en juin 2018, l'actuel joueur de Rennes demande entre 7 et 8 millions d'euros d'indemnités à son ancien employeur. HBA estimerait avoir été victime d’une discrimination fondée sur des critères extra-sportifs et reprocherait à son ancien club de ne pas lui avoir versé des primes associées aux quatre titres remportés par le PSG lors de la saison 2017-2018.

Selon RMC, Ben Arfa n'aurait pas touché non plus sa prime d’éthique du mois de décembre 2017 (environ 100 000 euros) en raison de son absence du stage au Qatar. Le joueur s’était déclaré malade, justificatifs médicaux à l'appui, ce que le PSG n’avait pas pris en compte. Le joueur avait à l'époque porté le litige devant la commission juridique de la LFP, qui avait donné raison au club. Le Parisien sous-entend de son côté que Ben Arfa n’aurait pas touché sa prime d'éthique sur plusieurs mois, sans plus de précisions. Enfin, RMC écrivait aussi en février dernier que Ben Arfa souhaitait montrer que le traitement subi à Paris avait été un frein au développement de sa carrière. Aux prud'hommes de trancher.

Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

lundi 16 septembre

dimanche 15 septembre

samedi 14 septembre

vendredi 13 septembre

jeudi 12 septembre

mercredi 11 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux