Article 

Première passe décisive validée pour Paredes

Publié le jeudi 18 avril 2019 à 13:16 par Philippe Goguet
La défaite à Nantes aura au moins permis à Leandro Paredes de signer sa première passe décisive sous les couleurs parisiennes. Son décalage pour Dani Alves sur l'ouverture du score a été jugé comme tel.

Le PSG a connu sa seconde défaite d'affilée du côté de la Beaujoire ce mercredi soir (2-3) mais les deux buts marqués par les Parisiens leur permettent au moins de continuer leur série de matches avec au moins un but marqué cette saison. Dani Alves a ainsi ouvert le score dès la 19e minute hier pour ce qui était le 800e but de la saison en Ligue 1. Auteur de plusieurs passes qui auraient pu être décisives en première période, le milieu argentin Leandro Paredes était aussi celui qui avait servi le Brésilien sur cette action et il a été gratifié d'une passe décisive par la commission de la LFP.

Régulièrement proche lors des rencontres précédentes avec ses coups de pied arrêtés, il signe ainsi sa première passe décisive à l'occasion de son 15e match sous les couleurs parisiennes. La LFP s'est d'ailleurs montrée plutôt généreuse puisqu'elle a aussi accordé une passe décisive au nantais Moutoussamy pour sa frappe ratée qui a été envoyée dans le but par Waris sur le 2-1 des Nantais. La même commission avait pourtant jugé que le tir de Neymar repris par Draxler au Stade Vélodrome en octobre dernier n'était pas une passe décisive...

Toujours concernant les passes décisives de ce Nantes/PSG, celle accordée à Colin Dagba pour son centre à destination de Météhan Gulu a évidemment été validée. Entré en cours de jeu, le jeune latéral s'est distingué par sa qualité de centre et il signe sa deuxième passe décisive en quelques matches à peine puisqu'il avait fait marquer Choupo-Moting contre Strasbourg il y a deux matches. Les arrières droits parisiens semblent donc fonctionner par série puisque Thilo Kehrer avait également distribué ses deux seules offrandes de la saison coup sur coup dernièrement.

Dans ce classement particulier des passeurs, il faut tout de même noter que le PSG s'est tiré une balle dans le pied tout seul. Angel Di Maria en était en tête depuis des mois avec ses 10 passes décisives depuis le début de la saison mais il n'est plus le leader depuis le week-end dernier. En effet, grâce aux largesses de la défense parisienne qui ont permis à Nicolas Pépé d'ajouter deux passes décisives sur corner en fin de rencontre lors du dramatique Lille/PSG (5-1), l'Argentin blessé depuis un mois a vu le Lillois lui ravir la première place avec ses 11 offrandes...

Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

vendredi 24 mai

jeudi 23 mai

mercredi 22 mai

mardi 21 mai

lundi 20 mai

dimanche 19 mai

samedi 18 mai

vendredi 17 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux