Article 

Le PSG loin d'être le club le plus dépensier sur les 5 dernières années

Publié le mercredi 18 mai 2022 à 20:17 par Mathias Luis
Réputé particulièrement à même de sortir le chéquier, le PSG ne figure pas parmi le top 5 des clubs les plus dépensiers des cinq dernières années. Avec un peu moins de 800 millions d’euros de dépenses brutes, le club est loin derrière le milliard de certains.

Lors des cinq dernières années, le PSG a connu de nombreux mercato animés, avec des arrivées pour des montants hors du commun, notamment celles de Neymar pour près de 220 millions d’euros ou celle de Kylian Mbappé pour 140 millions d’euros. Des montants qui ne suffisent pas à faire du PSG un des 5 clubs les plus dépensiers lors cinq dernières années, alors que beaucoup perçoivent le club comme très à même de sortir le chéquier.

Avec 792 millions d'euros de dépenses brutes, le PSG n’est en effet que septième du classement établi par le compte spécialisé dans l'économie du football SwissRamble, dans une sorte de ventre mou où se trouvent des clubs comme Liverpool, Arsenal ou l’Inter. En effet, même si ces dépenses sur cinq ans ont augmenté de 40 % comparé à la période 2012-2016, d’autres clubs ont vu les leurs encore davantage enfler. 

Ainsi, Chelsea et le reste du podium composé de la Juventus, de Barcelone et de Manchester City, ont tous dépensé plus d’un milliard d’euros en transferts sur cinq ans. Une somme dont le PSG est loin, puisque ses dépenses ont largement baissé depuis 2018, malgré des arrivées de grands noms comme ceux de Gianluigi Donnarumma et Lionel Messi l’été dernier. En effet, ce classement ne prend pas en compte les arrivées de joueurs libres, à qui il faut tout de même payer des primes à la signature, difficilement quantifiables, et pas l’objet de l’analyse ici.  

De manière encore plus parlante, en termes de dépenses nettes, c’est-à-dire les dépenses moins les rentrées d’argent des transferts, le PSG se classe de nouveau septième, encore plus loin derrière Manchester City et Manchester United. Les deux clubs mancuniens ont une balance arrivées/départs de près de 300 millions d’euros supérieure à celle du PSG, déjà réputé mauvais vendeur.

Ainsi, le Covid, qui a fait perdre près de 225 millions d’euros au club en 2020/2021, a sans doute limité l’investissement en transferts lors des derniers exercices. Quelque peu libéré de ce poids, le PSG prépare un mercato où de nombreux changements sont attendus, mais pas avant d’avoir dégraissé son effectif.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.

News 

vendredi 01 juillet

jeudi 30 juin

mercredi 29 juin

mardi 28 juin

lundi 27 juin

dimanche 26 juin

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux