Article 

Ikoné sur le PSG : « Je suis toujours supporter, mais il faut quand même jouer »

Publié le dimanche 26 janvier 2020 à 12:12 par Philippe Goguet
Lille/PSG sera forcément un match particulier pour Jonathan Ikoné, attaquant lillois formé à Paris. Avant la rencontre, il est revenu pour Téléfoot sur son choix de quitter Paris afin de lancer sa carrière dans le nord, une décision qu’il ne regrette pas. Il a aussi évoqué son envie de faire les J.O. à côté de son ami d’enfance Kylian Mbappé.

Parmi les fers de lance de la génération 1998 du centre de formation du PSG, Jonathan Ikoné fait aujourd’hui le bonheur du LOSC, adversaire des Parisiens ce dimanche soir (21h). Au micro de Téléfoot, il n’a pas caché que ce match avait une saveur particulière : « Oui, parce que je viens de là-bas, qui l’ont formé et qu’ils ont formé beaucoup de joueurs de Lille. Je suis toujours supporter, mais il faut quand même jouer. On va essayer de s’arracher sur le terrain. »

Aujourd’hui, Ikoné est devenu international français et est l’un des fers de lance du LOSC, une équipe du haut de tableau de L1. Un CV qui pourrait lui permettre de briguer une place dans l’effectif parisien s’il avait eu sa chance à Paris : « Non, il n’y a franchement aucun regret. Je pensais que je devais aller voir ailleurs. C’est ce que je me suis dit donc j’ai fait le choix de partir. Au PSG, cela allait être dur parce que j’étais jeune. Si la suite m’a donné raison ? Oui. »

Avant ce Lille/PSG, l’ami d’enfance de Kylian Mbappé s’est aussi légèrement taquiné avec la star parisienne par écrans interposés : « Ils pensent qu’ils vont venir s’occuper de nous, mais on va aussi s’occuper d’eux (sourire). En tout cas, je le remercie et je suis aussi fier de lui. C’est un joueur fantastique et il connaît le football par cœur. Je suis franchement fier de lui et cela me pousse à le rejoindre au haut niveau. Mais il n’y aura pas d’amis d’enfance (ce dimanche). S’il faut aller tacler en défense, je vais revenir. »

Pour Ikoné, le grand objectif de la fin de saison est avec l’équipe de France qu’il a intégrée depuis peu, même si ce n’est pas le seul qu’il a en tête : « On verra si je peux aller à l'Euro ou pas, je suis un prétendant. À moi de donner les moyens au coach (Didier Deschamps) de m'appeler. Les JO de Tokyo aussi sont dans un coin de ma tête. Kylian y pense aussi, pourquoi ne pas les faire avec lui ? » 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

samedi 24 octobre

vendredi 23 octobre

jeudi 22 octobre

mercredi 21 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux