Article 

L'équipe parfaite pour gagner la Coupe de la Ligue

Publié le samedi 11 avril 2015 à 14:01
Le PSG défie Bastia en finale de la Coupe de la Ligue, un trophée déjà gagné 4 fois par les Parisiens, contre Bastia (2-0, 1995), Bordeaux (2-2, 4-2 t.a.b., 1998), Lens (2-1, 2008) et Lyon (2-1, 2014). A l'occasion de cette nouvelle finale, nous avons constitué l'équipe parfaite pour gagner ce trophée.

Fernandez (1998) : Après avoir commencé la saison comme remplaçant de Revault, il la finit comme titulaire et participe largement à la victoire contre Bordeaux (2-2, 4-2 t.a.b.), arrêtant notamment le penalty de Gralak au cours de la séance des tirs aux buts.

Mendy (2008) : Mendy ou l'histoire d'un remplaçant devenu héros du match. Entré à l'heure de jeu, il est celui qui transforme le penalty de la victoire à la dernière minute contre Lens (2-1). Ce penalty obtenu par Luyindula sera l'objet de nombreuses contestations lensoises alors qu'il était pourtant aussi légitime que la fameuse banderole déployée ce soir-là. Quelques jours après la finale, Mendy offre un but qui vaudra de l'or à Diané en L1 dans l'optique du maintien (1-0 contre Strasbourg).

Roche (1995) : Capitaine du PSG pour cette première finale de Coupe de la Ligue, il se permet même d'ouvrir le score en milieu de première période d'une tête. Impérial durant le reste du match, il forme avec Ricardo une charnière redoutable à l'époque et très souveraine ce soir-là.

Sakho (2008) : A 18 ans à peine, il joue sa première finale comme titulaire et sort une performance en tous points remarquable. Impassable dans les duels, très présents dans les airs, il régale également dans la relance avec plusieurs sorties très maîtrisées.

Maxwell (2014) : A peine quatre minutes de jeu face à Lyon et il avait déjà fait la différence sur son côté gauche, transpercant la défense avant de piquer son ballon devant Lopes pour servir Cavani qui marquera de près. Impeccable le reste du match, comme toujours.

Ducrocq (1998) : Alors qu'il n'est alors qu'un jeune qui fait son trou, il tient un rôle majeur durant cette finale de Coupe de la Ligue face à Bordeaux. Très présent au milieu, il s'arrache en plus en fin de match pour aller chercher le penalty de l'égalisation.

Le Guen (1995) : Avec une passe décisive et une belle activité au milieu, il aura plus que rempli son rôle durant cette première finale de Coupe de la Ligue. Il sort avant la fin, laissant son accolyte Guérin seul pour tenir le milieu. En 2008, Le Guen deviendra le premier footballeur à avoir gagné la Coupe de la Ligue comme joueur et entraîneur avec le PSG, Ricardo ayant réussi l'exploit en 2007 (vainqueur comme joueur en 1995 et comme entraîneur de Bordeaux en 2007).

Raï (1995/1998) : Déjà buteur et très bon en 1995, il récidive en 1998 malgré un événement rare dans le match. A la 80ème minute et après cinq saisons dans la capitale, il rate son premier penalty, bien repris ensuite par Loko puis Simone. Pour se racheter, il claque en prolongation une tête superbe qui donnera l'avantage au PSG. 

Simone (1998) : Dans la plus belle finale de Coupe de la Ligue qui ait eu lieu, il restera comme le meilleur joueur sur la pelouse. Buteur de près avoir repris le penalty raté de Raï, il frôle surtout le but de l'année d'une frappe extraordinaire du gauche de près de 30m qui fracassera la barre transversale. 

Pauleta (2008) : Le déclin physique de Pauleta se fait bien sentir durant cette dernière saison à Paris mais il reste un homme des grands rendez-vous et Le Guen ne se trompe pas en le titularisant pour la finale face à Lens. D'un subtil lob, le Portugais lui rend sa confiance et ouvre le score, lançant parfaitement la finale des Parisiens.

Cavani (2014) : La lourde tâche de remplacer Ibra lui revenait cette finale et l'Uruguayen, pourtant déjà en baisse de forme, avait su se mettre au niveau. Un premier but de renard d'entrée pour lancer sa partie, un penalty pour faire le break et le PSG pouvait soulever sa quatrième Coupe de la Ligue, en partie grâce à lui.

Enfin, une mention particulière est attribuée à Patrice Loko, auteur de deux passes décisives lors de son entrée en finale en 1998.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

Aujourd'hui

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

dimanche 17 janvier

samedi 16 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux