Article 

Blanc & co devant le CNE, une 1e décision dans la soirée ?

Publié le vendredi 23 novembre 2018 à 10:23 par Jean Chemarin
Les protagonistes de l'affaire du fichage ethnique au sein du centre de formation du PSG ont rendez-vous ce vendredi après-midi devant le Conseil national de l'éthique (CNE) de la Fédération française de football (FFF). Jean-Claude Blanc et Pierre Reynaud, toujours au PSG, seront auditionnés, à l'instar d'Olivier Létang et Marc Westerloppe, aujourd'hui à Rennes.

L'heure des explications a sonné. Les protagonistes de la triste affaire de fichage ethnique au sein de la cellule recrutement du PSG ont rendez-vous ce vendredi après-midi devant le CNE. Comme annoncé en début de semaine, Jean-Claude Blanc (directeur général délégué du PSG), Olivier Létang (ancien directeur sportif du PSG) et Marc Westerloppe (ancien responsable de la cellule de recrutement hors Île-de-France du PSG) seront auditionnés par le CNE, composé normalement de sept membres (tous ne seront pas là selon L'Equipe).

Petite nouveauté, Pierre Reynaud, responsable de la cellule de recrutement Île-de-France du PSG sera aussi auditionné ce vendredi selon L'Equipe. Car si Médiapart et Envoyé Spécial avaient dénoncé le fichage ethnique au sein de la cellule de Westerloppe, Le Parisien puis L'Equipe avaient ensuite révélé que des pratiques similaires existaient au sein de la cellule Île-de-France, avec des codes ethniques également présents sur les fiches des recruteurs de cette cellule.

Et maintenant ? A l'issue de l'audition des différents protagonistes ce vendredi, deux solutions s'offrent au CNE. La première : classer le dossier, ce qui semble assez peu probable vu la gravité des faits et le contexte médiatique autour de cette affaire. La deuxième : saisir la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP), qui est la seule habilitée à prendre des sanctions contre le PSG en tant que club, et/ou individuellement contre les acteurs du dossier. L'Equipe précise que dans le premier cas, si le CNE classe le dossier sans suite, le comité exécutif de la FFF peut le déjuger et solliciter lui-même la commission de discipline de la LFP.

Selon le quotidien français, le CNE a de toute façon de grandes chances d'opter pour l'option numéro 2 et sa décision devrait être annoncée dès ce soir via un communiqué. Une tendance confirmée aussi par Le Parisien, qui précise que les membres du CNE sont déterminés à traiter ce dossier le plus rapidement possible. On devrait donc connaître la décision du CNE ce vendredi soir. Mais pour savoir si le PSG sera sportivement sanctionné, il faudra ensuite attendre de voir ce que la commission de discipline de la LFP décide. Ce qui pourrait là prendre quelques jours, voire quelques semaines.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

mardi 26 janvier

lundi 25 janvier

dimanche 24 janvier

samedi 23 janvier

vendredi 22 janvier

jeudi 21 janvier

mercredi 20 janvier

mardi 19 janvier

lundi 18 janvier

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux