Article 

Une mauvaise passe mais pas de départ en vue pour Kimpembe (L'E)

Publié le jeudi 2 mai 2019 à 13:41 par Jean Chemarin
Auteur d'une saison post-Coupe du monde très moyenne et marquée par de nombreuses erreurs individuelles préjudiciables, Presnel Kimpembe ne devrait pour autant pas faire partie de l'opération dégraissage qui s'annonce au club. Son profil est rare et son intention n'est pas non plus de partir.

Kimpembe, la crise de croissance. Dans son édition du jour, L'Equipe revient sur la saison poussive du défenseur central parisien, encore auteur d'un but contre son camp cette semaine à Montpellier, trois jours après avoir trompé Areola face au Stade Rennais. Dans un récent état des lieux de l'effectif parisien, le quotidien sportif suggérait la possibilité que le champion du monde français puisse être vendu cet été. Une hypothèse qui ne serait pas écartée au club, au vu de sa saison moyenne, mais de sa valeur marchande toujours intéressante pour le moment.

Ce jeudi, L'Equipe estime toutefois qu'un départ de "Presko" est assez peu probable cet été. Il n'aurait d'ailleurs reçu aucun signal de la part de ses dirigeants en ce sens et serait de son côté toujours très attaché à son club formateur. Il a de plus un contrat long au club qui court jusqu'en 2023 et le PSG semble plus être dans l'idée de renforcer sa défense centrale cet été que de l'appauvrir en vendant un joueur au profil rare dans son effectif mais aussi sur le marché, à savoir celui d'un défenseur axial gaucher. Cela ne veut pas dire qu'un transfert de Kimpembe est totalement à exclure, la loi du marché étant ce qu'elle est, mais ce n'est donc pas spécialement la tendance.

Pour renflouer ses caisses cet été, notamment d'ici le 30 juin, le PSG semble de plus privilégier d'autres ventes, comme celles de Thomas Meunier, qui n'a plus qu'un an de contrat et n'est pas parti pour prolonger, et Christopher Nkunku, dans la même situation contractuelle que le Belge. Layvin Kurzawa, lui aussi en fin de contrat en 2020, est un autre candidat au départ, à l'instar de Julian Draxler et Stanley Nsoki, liés au PSG jusqu'en 2021. Les cas d'Edinson Cavani, également libre en 2020, et Alphonse Areola, qui a prolongé jusqu'en 2023, seront aussi à surveiller de près cet été.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

jeudi 22 avril

mercredi 21 avril

mardi 20 avril

lundi 19 avril

dimanche 18 avril

samedi 17 avril

vendredi 16 avril

jeudi 15 avril

 

Soutenez-nous 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee
Réseaux sociaux