Article 

La FIFA en faveur d'une extension provisoire des contrats finissants

Publié le jeudi 26 mars 2020 à 19:29 par Luca Demange
Alors que les championnats nationaux et les compétitions européennes sont à l'arrêt à cause de la pandémie de Covid-19 et que les dates de reprise demeurent toujours inconnues, la FIFA est favorable à ce que les contrats professionnels des joueurs et entraîneurs expirant initialement fin juin soient prolongés jusqu'à la fin de la saison. Reste à voir quand celle-ci se terminera.

Alors que les fins des championnats nationaux et des compétitions européennes sont fortement compromises à cause de la propagation du coronavirus et que les différentes instances travaillent pour trouver des solutions, la pandémie pose aussi de sérieux problèmes administratifs. L'une des zones d'ombre connue concerne notamment les contrats des joueurs et entraineurs qui expirent au 30 juin, la saison n'étant pas sûre du tout d'être finie à cette date. C'est notamment le cas de Layvin Kurzawa, Thomas Meunier, Thiago Silva, Eric Maxim Choupo-Moting et Edinson Cavani au PSG. 

D'après les informations de l'agence de presse Reuters qui a eu accès à un document interne de la FIFA, cette dernière penche en faveur d'une extension provisoire jusqu'à la date de fin de championnat convenue des contrats professionnels des joueurs et des coaches expirants en juin prochain. Pour l'heure, les dates de fin de saison ne sont pas connues mais les contrats pourraient donc être prolongés quelques semaines.

Ce document ouvre aussi la porte à un changement des dates d'ouverture et de fermeture du mercato estival, pour aller avec les nouvelles dates des saisons en cours. Comme pour les fins de contrat qui seraient prolongés, aucune décision n'a encore été officiellement prise et le groupe de travail de FIFA doit en discuter ce jeudi toujours selon l'agence de presse britannique. 

Alors que le PSG a acté son passage au chômage partiel, la FIFA exhorte les clubs et leurs joueurs à trouver des solutions ensemble concernant le paiement des salaires pendant cette période sans activité. Ils devraient envisager, si possible, que les accords entre les clubs et ses employés soient suspendus lorsque les équipes ne jouent pas ou ne s'entrainent pas, dans l'optique de minimiser les pertes économiques colossales qui s'annoncent. Il est également prévu que la FIFA utilise son plan fond pour joueurs professionnels récemment crée afin d'atténuer les difficultés financières rencontrées par les clubs.

Le risque de voir des dates de reprise et de fin différentes dans plusieurs pays est également abordé dans le document : « En cas de chevauchement des saisons, et sauf accord contraire de toutes les parties, priorité sera donnée au club de terminer sa saison avec son équipe d'origine, afin de préserver l'intégrité d'un championnat national. »

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.


News 

Aujourd'hui

jeudi 17 septembre

mercredi 16 septembre

mardi 15 septembre

lundi 14 septembre

dimanche 13 septembre

samedi 12 septembre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux