Article 

Mbappé saisit la justice après que son image ait été utilisée pour une arnaque aux cryptomonnaies

Publié le mardi 31 mars 2020 à 9:40 par Marius Cassoly
Selon L'Équipe, Kylian Mbappé aurait saisi la justice en raison de l'utilisation de son nom et de son image dans une vaste arnaque liée aux investissements dans des cryptomonnaies, comme le Bitcoin.

Actuellement confiné à son domicile, sans compétition sportive ni entraînement collectif en raison de la pandémie du coronavirus, Kylian Mbappé aurait récemment saisit la justice, annonce L'Équipe. Le quotidien sportif explique que l'identité du joueur du PSG a été utilisée afin de promouvoir une large arnaque liée aux investissements dans des cryptomonnaies, comme le Bitcoin.

Le quotidien sportif poursuit et explique que de nombreuses images de Mbappé sont apparues sur des sites de streaming début mars avec le message suivant, censé appâter de potentiels clients : « Le dernier investissement de Kylian Mbappé a mis les experts sous pression et a effrayé les grandes banques ». 

Une supposée apparition sur l'émission Touche pas à mon poste avec Cyril Hanouna est également évoquée, et durant laquelle le joueur du PSG aurait mis en avant « une nouvelle possibilité de richesse qui peut transformer n'importe qui en millionnaire en l'espace de trois ou quatre mois », avant d'inviter « tout le monde en France à saisir cette opportunité extraordinaire avant que les grandes banques ne la suppriment définitivement ».

Interrogée par L'Équipe, Anne-Sophie Coulbois, chef de l'Office central pour la répression de la grande délinquance financière, explique : « En réalité, ces pages servent à hameçonner les futures victimes. Il vous est proposé d'y enregistrer vos coordonnées. Vous êtes ensuite contacté par un prétendu commercial, trader ou analyste financier qui vous explique, de manière souvent très insistante, la marche à suivre pour un premier investissement. Mais il n'y a jamais aucun produit financier derrière ». 

Face à cette usurpation d'identité, Mbappé aurait donc décidé de saisir la justice, alors que son compte Twitter, piraté l'année dernière, avait déjà été la cible de cybercriminels louant les investissements dans les monnaies virtuelles. 

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 


News 

Aujourd'hui

mercredi 03 juin

mardi 02 juin

lundi 01 juin

dimanche 31 mai

samedi 30 mai

vendredi 29 mai

jeudi 28 mai

mercredi 27 mai

mardi 26 mai

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux