Article 

Après OM/PSG, les suspensions vont tomber côté parisien

Publié le lundi 1 avril 2024 à 18:04 par Orel
Le OM/PSG (0-2) de dimanche soir a été marqué par l'expulsion en première période de Lucas Beraldo mais aussi par les nombreux avertissements distribués par Benoît Bastien, l'arbitre. Deux Parisiens vont en payer le prix et seront prochainement suspendus.

Comme souvent entre les deux équipes, le PSG et l'OM ne se sont pas faits de cadeaux sur le terrain même si ce sont comme à chaque fois les Parisiens qui sont sortis du terrain avec les trois points de la victoire.  Sur le terrain, les deux équipes ont pourtant été plus correctes dans l'ensemble, avec aucun mauvais geste, mais M. Bastien a pourtant eu la main lourde avec quatre avertissements plus une expulsion. Tous ont été donnés en première période.

Le grand fait d'arbitrage du match est bien évidemment arrivé peu avant la mi-temps, lorsque Lucas Beraldo a légèrement poussé un Pierre-Emerick Aubameyang qui, aux yeux de l'arbitre, partait au but. L'arbitre avait dans un premier temps sifflé une simple faute, ce qui arrangeait bien le Brésilien qui avait déjà été averti de façon logique en tout début de match pour une faute sur le même Aubameyang.

Un rouge qui change beaucoup de choses pour Beraldo

Ce premier carton jaune reçu allait déjà suspendre Lucas Beraldo pour un prochain match car il s'agissait du troisième en moins de dix matchs. Mais quand Benoît Bastien a dégainé un carton rouge direct après avoir été appelé par le VAR, beaucoup de choses ont changé pour le défenseur de Paris. Le match pour lequel il va être suspendu a changé puisqu'un carton rouge entraîne une suspension immédiate, contrairement à une accumulation d'avertissements.

Beraldo ne va pas louper le très peu décisif PSG/OL du dimanche 21 avril prochain (30e journée de L1) mais bien la demi-finale de Coupe de France de mercredi soir contre Rennes, un match décisif. Et en écopant d'un carton rouge direct plus un carton jaune auparavant, le Brésilien pourrait bien écoper de deux matchs de suspension ferme par la commission de discipline qui se réunit mercredi. Avec deux matchs, il louperait aussi le PSG/Clermont de samedi prochain. 

Hernandez et Donnarumma, des avertissements qui pèsent

Mais Benoît Bastien a aussi distribué plusieurs avertissements dont il aurait largement pu se passer : deux pour contestation attribués à Lucas Hernandez et Danilo plus un pour Gianluigi Donnarumma en raison d'un gain de temps. Celui de l'Italien, juste avant la pause, sera d'ailleurs le dernier du match. Mais autant celui de Danilo n'a aucune conséquence à court terme, autant l'histoire est différente pour ses deux coéquipiers.

En sursis avant la rencontre, Lucas Hernandez sera suspendu pour la réception de Lyon le dimanche 21 avril prochain, mais Beraldo devrait avoir purgé sa suspension d'ici là en raison du carton rouge reçu ! Quant à Donnarumma, il est désormais sous la menace d'une suspension après avoir écopé de deux cartons jaunes au cours des deux derniers matchs.


Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 

News 

Aujourd'hui

vendredi 19 avril

jeudi 18 avril

mercredi 17 avril

mardi 16 avril

lundi 15 avril

dimanche 14 avril

samedi 13 avril

vendredi 12 avril

 

Soutenez CulturePSG 
Soutenez CulturePSG sur Tipeee