Article 

Di Maria risque une grosse suspension pour son crachat

Publié le mercredi 16 septembre 2020 à 9:42 par Jean Chemarin
Téléfoot a diffusé de nouvelles images du match PSG/OM hier soir et ces dernières montrent Angel Di Maria en train de cracher dans la direction d'Alvaro Gonzalez, sans le toucher. La commission de discipline de la LFP pourrait se saisir du dossier ce soir.

En plus des accusations d'insultes racistes proférées par Neymar à l'encontre d'Alvaro Gonzalez, le match PSG/OM a aussi été marqué par un supposé crachat de Di Maria sur Alvaro Gonzalez. Jusque-là, Téléfoot n'avait pas diffusé d'images de la scène et lundi, le directeur technique des arbitres Pascal Garibian assurait à l'AFP que ce supposé crachat avait « fait l’objet d’une recherche par l’assistance vidéo à cette minute-là et elle n’a pas trouvé d’images qui étayaient ce fait-là ». « Cela ne veut pas dire que ce n’est pas arrivé, mais il n’y a aucune image vidéo qui de manière probante pouvait étayer ce point précis », ajoutait-il.

Problème, Téléfoot a diffusé de nouvelles images de la scène hier soir lors de son émission Culture Foot et on voit bien l'Argentin cracher en direction de l'Espagnol. Le crachat ne touche pas le défenseur marseillais, mais va bien vers lui. Une mauvaise nouvelle pour le PSG puisque le barème disciplinaire de la FFF, qui est appliqué par la commission de discipline de la LFP, prévoit 6 matches de suspension quand un joueur crache sur un autre joueur en plein match. Le texte précise que « le fait d'atteindre la personne constitue une circonstance aggravante, dont il devra être tenu compte dans la détermination du quantum de la sanction, et encore davantage lorsque le crachat l'atteint au visage. »

Heureusement pour l'Argentin, son crachat n'a pas touché Alvaro Gonzalez, mais si la LFP juge qu'il a bien craché en sa direction pour le toucher, cela pourrait suffire à le suspendre 6 matches. Comme cela n'a pas été noté dans le rapport du match de l'arbitre, c'est la commission de discipline de la LFP qui décidera ce mercredi d'ouvrir ou non une enquête, comme pour les accusations de racisme contre Alvaro Gonzalez. Di Maria, s'il est sanctionné, ne devrait donc pas connaître sa sanction ce soir, mais plus tard, une fois l'enquête terminée.

Vous pouvez retrouver les commentaires de l'article sous les publicités.
Joueur(s) lié(s) 
Match lié 


News 

vendredi 30 octobre

jeudi 29 octobre

mercredi 28 octobre

mardi 27 octobre

lundi 26 octobre

dimanche 25 octobre

 

Soutenez-nous 
Réseaux sociaux